Ce mois de juillet est le plus sec en France depuis 60 ans

Classé sous :météorologie , sécheresse , juillet 2020

Juillet 2020 sera probablement au premier rang des mois de juillet les plus secs, avance Météo France. Entre le 1er au 28 juillet 2020, les précipitations moyennes en France n'atteignent que 28 % des valeurs normales pour cette période. Bien pire que les derniers records de juillet 1964 et juillet 1979 où les pluies avaient été respectivement de 40,5 % et 45,2 % inférieures aux valeurs mensuelles normales.

Rapport à la normale du cumul de précipitations sur les mois de juillet sur la France depuis 1959 (période du 29 au 31 juillet pour 2020). © Météo-France

Le déficit de pluie affecte particulièrement les régions du Sud-Ouest, la vallée de la Loire et le Nord-Est. Face à cette situation inédite, 68 départements ont pris des mesures de restriction d’eau avec, par exemple, l'interdiction du remplissage des piscines privées, le lavage des véhicules ou l'arrosage des pelouses. La situation est très préoccupante dans l'Est de la France où le déficit pluviométrique observé depuis le printemps a entraîné une baisse des débits de l'ensemble des cours d'eau. La sécheresse des sols associée à la canicule favorise aussi le départ d'incendies, comme à Anglet dans les Pyrénées-Atlantiques ou dans le Loiret. Elle met aussi en difficulté les agriculteurs, certains devant déjà puiser dans les stocks pour nourrir le bétail. Selon Agritel, la récolte de blé tendre en France ne dépassera pas les 29,2 mégatonnes cette année, soit le troisième plus bas niveau en vingt ans.

Écart de l’indice d’humidité des sols au 28 juillet 2020 par rapport à la moyenne quotidienne de référence 1981-2010. © Météo-France