Planète

Sécheresse : restrictions d’eau pour neuf départements

ActualitéClassé sous :météorologie , sécheresse , restriction d’eau

Toute l'Europe du Nord connaît actuellement un déficit en eau après un printemps chaud et sec. En France, ce sont désormais neuf départements où ont été instaurées des restrictions sur l'usage de l'eau.

L'arrosage sera restreint ce weekend dans plusieurs départements... ©

Sur l'ensemble du territoire métropolitain, 58 % des réservoirs contiennent une quantité inférieure à la normale, d'après Eau France, le portail du Système d'information sur l'eau. Le beau début de printemps, du point de vue des promeneurs, commence à causer quelques dégâts sur les nappes phréatiques et les cultures.

En début de semaine, huit départements ont mis en place des restrictions sur l'usage de l'eau : Charente, Charente-Maritime, Cher, Deux-Sèvres, Essonne, Seine-et-Marne, Val-de-Marne et Vienne. Depuis le vendredi 29 avril, la Vendée est venue rejoindre la liste.

Depuis l’hiver 2010-2011, les précipitations sont restées inférieures à la normale sur la majeure partie de la France métropolitaine. Huit départements ont dû imposer des restrictions sur l’utilisation de l’eau, mais d’autres sont affectés et la Vendée vient elle aussi de décider de restreindre la consommation d’eau. © ide.fr

Un déficit hydrique depuis l'automne dernier

Sauf pour trois d'entre eux (Cher, Essonne et Vienne), ces départements sont même considérés en état de « crise renforcée ». Le dernier bulletin de situation hydrologique indique que d'autres départements sont affectés, dans une moindre mesure. « Depuis le mois de septembre 2010, début de l'année hydrologique, les cumuls de précipitations relevés sont déficitaires par rapport aux normales sur tout le territoire à l'exception du pourtour méditerranéen, de l'île de Beauté et de l'est du Massif central », lit-on dans ce bulletin.

Comme l'illustre l'animation, les régions touchées se trouvent au nord d'une ligne Biarritz-Strasbourg et également dans les Alpes du Nord. « Le niveau des nappes à fin mars est en hausse pour 30 % d'entre elles, en baisse relative pour 46 % et stable pour les 24% restants. » Un comité sécheresse va se réunir prochainement au ministère de l'Écologie.

Cela vous intéressera aussi