Incendies en Gironde : un changement de vent en prévision

Classé sous :Incendie , forêt , Gironde

Ce lundi matin, plus de 14.000 hectares étaient déjà partis en fumée et la surface brûlée ne fait qu'augmenter. Poussés par les vents de nord-est sur une végétation complètement asséchée depuis des mois, les deux incendies de Landiras et la Teste-de-Buch ont rapidement progressé ces deux derniers jours.

À La Teste-de-Buch, près de 2.000 hectares supplémentaires sont partis en fumée en l'espace d'une heure ce dimanche.

Ce lundi, le vent s'est à nouveau renforcé jusqu'à 60 km/h et l'hydrométrie est passée en dessous de 10 %. Les températures en hausse, plus de 40 °C compliquent encore plus la situation en Gironde.

À la Teste-de-Buch, 8.000 nouvelles évacuations ont été ordonnées en plus des 3.500 déjà effectuées. La situation devrait s'améliorer à partir de mardi, ou au moins arrêter de s'aggraver, avec l'arrivée d'un vent plus humide, la galerne.      

Selon les sapeurs-pompiers de Gironde, jamais une telle situation avec deux feux aussi gigantesques, ne s'était produite avant dans ce département.

[EN VIDÉO] Incendies en Gironde  La Gironde est frappée par deux incendies d'une ampleur inédite. 

Pour en savoir plus

Incendies en Gironde : le vent risque d'aggraver la situation ce week-end

Article de Karine Durand, publié le 15 juillet 2022

7.650 hectares de forêt sont déjà partis en fumée entre ce mardi et ce vendredi en Gironde, alors que la canicule va encore s'intensifier. Actuellement, 3.150 hectares ont brûlé à La Teste-de-Buch et 4.500 à Landiras.

Ce vendredi après-midi, les feux continuent de progresser malgré le travail des 1.000 pompiers mobilisés. Plus de 11.000 personnes ont été évacuées et la situation météo ne va pas améliorer les choses ces prochains jours : alors que le vent était de secteur nord-ouest ce jeudi et vendredi, il va tourner au nord-est ce samedi et dimanche.

Ce vent de nord-est, qui soufflera à 30-40 km/h, est connu pour assécher encore davantage la végétation, en plus des températures extrêmes que le sud-ouest va connaître entre dimanche et mardi : de 40 à 42 °C.

La journée de mardi devrait être marquée par un changement : le vent sera alors d'origine océanique, apportant un peu d'humidité, mais pas de franche amélioration non plus.


La forêt des Landes est en feu : « on est en train de vivre une catastrophe »

Article de Nathalie Mayer, publié le 13 juillet 2022

Une sécheresse qui dure. Des températures extrêmes qui s'installent. Le risque allait grandissant. Et hier, l'inévitable s'est produit. Deux violents feux de forêt se sont déclarés en Gironde (33). L'un du côté de La Teste-de-Buch -- aux environs d'Arcachon -- et l'autre à Landiras -- près de Langon. Ce matin, la préfecture annonce qu'au total, plus de 1.200 hectares de forêt sont déjà partis en fumée.

Du côté de Landiras, des routes ont dû être fermées. Et environ 500 personnes ont été évacuées dans l'urgence hier soir. Le président du département de la Gironde, Jean-Luc Gleyze évoque ce matin « des dégâts immenses ». Fort heureusement, pour l'heure, ni victimes ni gros dégâts sur les habitations.

Ce matin, des routes aussi sont coupées du côté de La Teste. Les autorités ont surtout fait évacuer 5 campings. L'équivalent de 6.000 personnes ! Pour Patrick Davet, « on est en train de vivre une catastrophe. Je suis né ici et c'est la première fois que je vis un feu d'une telle intensité. »

Au total, 600 sapeurs-pompiers sont sur le terrain pour tenter de maîtrise les feux. Deux Canadairs et deux avions Dash, aussi. D'autres renforts sont attendus dans la matinée.

Depuis cette nuit, minuit, le département a été placé en vigilance orange pour le risque d'incendie. Avec les restrictions qui s'imposent. Et notamment, l'interdiction de tout feu d’artifice à l'occasion de ce 14 juillet dans les communes à dominante forestière. Soit 159 communes de Gironde.

Dans le Lot-et-Garonne (47) et dans les Landes (40), la situation est également critique. La vigilance orange pour le risque d'incendie a aussi été déclenchée.

Deux violents feux de forêt se sont déclarés le mardi 12 juillet 2022 en Gironde. © SDIS33