L'archipelarchipel des Tsonga abrite désormais une nouvelle île, baptisée Lateiki. Cette dernière, située entre les îles Kao et Late, dans le groupe d'îles Ha'apai, a émergé à la faveur d'une éruption sous-marine. À cheval sur la ceinture de feuceinture de feu du Pacifique, une zone de subductionsubduction des plaques particulièrement active, Tsonga a connu une vaguevague d'éruptions volcaniqueséruptions volcaniques durant 18 jours au mois d'octobre. Lorsque le panache de fumée s'est dissipé, les scientifiques ont constaté sur les images satellite qu'une nouvelle île était apparue, longue de 400 mètres et large de 100 mètres. Dans le même temps, une autre île, émergée en 2015 lors d'une précédente éruption, a été détruite.

L'existence de Lateiki risque toutefois d'être de courte duréedurée. De nombreuses autres îles apparues dans la région après une éruption ont rapidement été érodées par les vagues au bout de quelques années. Ces jeunes îles intéressent toutefois les scientifiques : ils s'en servent pour étudier l'évolution des autres îles à travers le monde qui sont menacées notamment par la montée des eaux. Une expédition pour explorer l’île Hunga Tonga-Hunga Ha’apai, apparue en 2014, à 150 km au sud de Lateiki, vient d'ailleurs juste de s'achever. En un an, elle s'est couverte de végétation et abrite désormais de nombreux oiseaux.