Planète

Et si la vie avait créé les continents...

ActualitéClassé sous :Terre , croûte , continent

-

L'évolution de la Terre a-t-elle permis l'apparition de la vie, ou l'apparition de la vie a-t-elle modelé la Terre ? Se pourrait-il que les microbes aient apporté l'énergie chimique nécessaire à la création des continents ? Si cette théorie peut sembler singulière, et manque encore de preuves, elle pourrait à la fois expliquer la présence de granite, cette substance encore inconnue dans le Système solaire, et la formation des croûtes continentales telles que nous les connaissons.

Minik Rosing, de l'Université de Copenhague, et son équipe, publient leurs travaux dans l'édition du 24 mars 2006 du magazine New Scientist.

Et si la vie avait créé les continents ? (Crédits : http://www.astro-vision)

La Terre s'est formée il y a de cela 4.6 milliards d'années. Dans les 600 ou 800 millions d'années qui ont suivi, elle ne présentait pas de continents stables. Les premiers océans seraient apparus à la surface il y a 4.4 milliards d'années, et des continents stables il y a 3.8 milliards d'années, simultanément aux prémisses de la photosynthèse.

C'est justement cette simultanéité qui a éveillé la curiosité de Minik Rosing (université de Copenhague) et de son équipe. Après avoir rassemblé des indices tendant à prouver que la photosynthèse est apparue il y a 3.8 milliards d'années, ils sont partis du constat que, aujourd'hui, les organismes qui ont recours à la photosynthèse - et convertissent l'énergie solaire en énergie chimique - apportent une contribution énergétique trois fois supérieure à celle générée par l'activité géologique dans les profondeurs de la Terre.

Ainsi, selon Rosing et son équipe, les premières formes de vie à photosynthèse auraient pu apporter l'énergie nécessaire à des changements chimiques, mettre en marche le cycle énergétique de la Terre, et ainsi modifier sa géochimie : « L'énergie transformée par photosynthèse sert à maintenir les océans et l'atmosphère en équilibre avec les roches de la croûte » explique Rosing.

En poussant leurs raisonnements, la perturbation engendrée par les organismes à photosynthèse aurait renforcé l'érosion et l'altération de la croûte. Une altération qui aurait induit une production accrue de smectite et d'illite, deux composés qui, selon Rosing, auraient joué un rôle dans la formation de granite : « Le point clé, c'est que la fusion du basalte reforme du basalte, tandis que la fusion du basalte soumis à l'érosion produit une petite quantité de granite. » « La vie pourrait bien être responsable de la présence des continents tels que nous les connaissons sur Terre » conclue Rosing.

Si les géologues considèrent qu'il s'agit d'une vision novatrice et imaginative, ils déplorent un manque de preuve. Et si la vie avait créé les continents ? Une idée intéressante, mais qui reste à creuser...

Cela vous intéressera aussi