Planète

Des arbres modifiés génétiquement pour lutter contre l'effet de serre

ActualitéClassé sous :Terre , dioxyde de carbone , eucalyptus

En 2004, le Ministère japonais de l'Education, de la Culture, des Sports, de la Science et de la Technologie (MEXT) lancera un programme de 5 ans visant à développer des arbres génétiquement modifiés capables d'absorber de fortes quantités de dioxyde de carbone.

Un eucalyptus

Des arbres, comme l'eucalyptus, pourraient voir leur capacité d'absorption de CO2 augmentée de 20% par rapport à un arbre ordinaire.

Les eucalyptus, riches en cellulose, sont largement utilisés dans l'industrie du papier et plusieurs entreprises japonaises avaient déjà développé des eucalyptus génétiquement modifiés pour améliorer le pourcentage de cellulose.

Cet été, la société Oji Paper a également annoncé qu'elle avait mis au point des eucalyptus pouvant pousser sur les sols acides en absorbant les substances nocives et qu'elle poursuivait des recherches sur d'autres types de sols stériles.

S'il est prouvé que les arbres modifiés génétiquement ne présentent aucun danger, notamment pour l'environnement, ce type d'arbres pourrait donc bientôt coloniser des terres autrefois incultivables, aider à alléger la quantité des gaz à effet de serre, avant d'être finalement transforme en papier.