Planète

Alliance Framatome ANP et Exelon aux Etats-Unis

ActualitéClassé sous :Terre

-

Framatome ANP, filiale du groupe nucléaire français Areva et de l'allemand Siemens, a conclu une alliance sur plusieurs années avec Exelon, l'un des plus importants producteurs d'électricité aux Etats-Unis, pour des prestations de services dans la centrale nucléaire de Three Mile Island Unit 1.

Aux termes de cet accord qui pourra être renouvelé, les services seront assurés lors des arrêts périodiques de la centrale, programmés à l'automne 2003, au printemps 2005, et à l'automne 2006. Il s'agira pour Framatome ANP d'inspecter et de réparer le générateur de vapeur, de procéder au rechargement du combustible et d'assurer une assistance en cours d'arrêt.

Dans un contexte favorable de relance du programme nucléaire civil américain, Framatome ANP va ainsi doubler son chiffre d'affaires (500 millions de dollars), cette année, aux Etats-Unis et ambitionne d'atteindre rapidement le milliard de dollars. Ceci alors que le marché américain de l'ingénierie et des services nucléaires est appelé à connaître une croissance significative. Selon Vincent Maurel, président de Framatome ANP, le groupe dispose désormais du tiers du marché des services nucléaires outre-atlantique et connaît une croissance bien plus forte que celle du marché. Réalisée quelques mois après la prise de contrôle du groupe d'ingénierie Duke Engineering, et après avoir remporté, il y a quelques jours, le marché portant sur le lessivage chimique des générateurs de vapeur de deux tranches de la centrale nucléaire de Palo Verde, l'opération permet à Areva de renforcer son implantation dans un pays qui détient le premier parc de centrales nucléaires dans le monde.

Cela vous intéressera aussi