« Horridus » est le squelette de Triceratops le plus complet au monde et il est exposé en Australie. © Museums Victoria
Planète

Voici « Horridus », le squelette de Tricératops le plus complet au monde !

ActualitéClassé sous :paléontologie , dinosaure , Fossile

Ce fossile de Triceratops datant de la fin du Crétacé est le plus complet au monde. Son crâne de plus de 200 kg, sa colonne vertébrale, ses membres et les marques de ses tendons permettront de mieux comprendre l'écologie de ce géant disparu.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview : trois dinosaures exceptionnels  Les dinosaures sont des créatures étonnantes de par leur nature, leurs capacités ou encore leur taille. Ils ne connaissent pas d’équivalent dans le monde animal actuel. Futura-Sciences a interviewé Éric Buffetaut, paléontologue, afin qu’il nous parle des dinosaures les plus surprenants. 

Il y a 67 millions d'années, à la fin du Crétacé, un spécimen de Triceratops horridus est mort dans le Montana, probablement à proximité d'une rivière ou dans le lit d'un cours d'eau. L'enfouissement rapide de ce dinosaure l'a préservé jusqu'en 2014, lorsqu'il a été découvert sous 3,5 mètres de grès. Son excavation a demandé plus d'un an de travail pour le nettoyage et la préparation d'énormes blocs de roche ; son transport jusqu'au Musée de Melbourne a nécessité des caisses mesurant parfois la taille d'une voiture.

L'excavation du spécimen « Horridus » a duré plus d'un an. © Heinrich Mallison

Un Triceratops complet à 85 %

L'individu fossile a été nommé « Horridus », d'après le nom de l'espèce et c'est le plus complet du genre Triceratops connu à ce jour. Le squelette est en effet complet à 85 %, il comprend plus de 260 os et pèse plus d'une tonne, dont plus de 260 kg de crâne. La préservation du squelette est si exceptionnelle que des impressions de peau et de tendons sont visibles sur certains os. Le sexe de l'individu n'a pas pu être déterminé mais les estimations indiquent qu'Horridus mesurait presque sept mètres de long et deux mètres de haut. Le fossile géant a été acquis par le Musée de Melbourne, en Australie, et y est exposé depuis le mois de mars de cette année. En attendant de faire face à T. horridus en Australie, il est possible de voir le squelette du spécimen en 3D sur le site du musée.

« Horridus », l'un des fossiles de Triceratops les plus complets jamais découverts. Pour le voir en 3D, c'est ici © Melbourne museum

Triceratops était aussi haut qu'un tramway de Melbourne : 2 m de haut, 8 m de long. Représentation d'artiste. © Raoúl Ramos, Melbourne museum

 Ce fossile est la pierre de Rosette pour comprendre le Triceratops. © Melbourne museum

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !