Pour les Français, les mesures de protection portent leurs fruits mais restent insuffisantes. © DR

Planète

Neuf Français sur dix pensent que la mer est l'avenir de la Terre

ActualitéClassé sous :océanographie , Homme , Grenelle de la mer

Après le Grenelle de la mer et juste avant les Journées de la mer, du 8 au 14 juin prochains, un sondage révèle que les Français sont préoccupés par l'état de l'océan mondial mais estiment que son état s'améliore.

Près de neuf Français sur dix (89%) estiment que la mer est l'avenir de la Terre, selon un sondage Ifop, réalisé pour l'Agence des Aires Marines Protégées et le journal Le Marin dans le cadre du Grenelle de la Mer, et paru le 5 juin. Les Français pensent que l'état des mers s'améliore, mais restent toutefois soucieux pour cette ressource.

Par rapport à la dernière enquête menée en 2006, l'opinion concernant l'état de santé des océans s'améliore. 76% pensent qu'elle est en mauvaise santé, contre 89% trois ans plus tôt. A l'inverse, 24% estiment que les mers et les océans sont en bonne santé, contre 11% en 2008.

Pourtant, si les Français semblent penser que l'état des mers et des océans s'améliore ces dernières années, ils n'en restent pas moins soucieux. Selon eux, les marées noires (40% en 2009 vs 29% en 2006) et les dégazages des navires (48% vs 38%) sont les deux principales menaces pesant sur l'espace maritime. Les craintes concernant le réchauffement climatique (32% vs 48%), les rejets en provenance du littoral (32% vs 43%) et la pêche intensive (25% vs 34%) reculent cette année.

La société exploite trop les poissons et pas assez les énergies renouvelables marines

Les sondés localisent les problèmes environnementaux en Méditerranée (69%), dans la Manche et en Mer du Nord (56%) et dans l'Atlantique (32%). Les Français attendent plus des autorités, estimant que les pouvoirs publics « prennent des mesures mais qui ne sont pas suffisantes », à 70%.

Par ailleurs, 39% des personnes interrogées pensent que la France exploite trop les richesses de la mer avec la pêche. A contrario, 89% aimeraient qu'on développe les énergies renouvelables maritimes et les biotechnologies avec des produits issus de la mer comme les algues.

Ce sondage intervient alors que la première édition des Journées de la Mer sera organisée la semaine prochaine, du 8 au 14 juin. L'enquête a été menée auprès d'un échantillon de 1.000 Français, représentatif de la population française, selon la méthode des quotas, les 28 et 29 mai derniers.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi