Planète

Les Philippines dévastées par le typhon le plus intense de l'histoire ?

ActualitéClassé sous :météorologie , typhon , Philippines

Un supertyphon dévaste actuellement l'archipel des Philippines. Si la région est accoutumée aux dépressions tropicales, ce typhon, nommé Haiyan, est redoutable. Avec des rafales de vents supérieures à 300 km/h, il deviendra peut-être la plus importante activité cyclonique au monde à avoir frappé les terres.

Modis, à bord du satellite Aqua, de la Nasa, a pris cette image le 7 novembre 2013, à 4 h 25 TU. On observe le supertyphon Haiyan, sur l'archipel des Philippines. © Nasa

Le typhon Haiyan, qui balaye actuellement les Philippines, pourrait bien devenir l'un des plus gros typhons de l'histoire contemporaine, c'est peut-être même le plus puissant à avoir touché terre. Plus de 10 millions de personnes sont menacées par l'activité cyclonique, aujourd'hui classée supertyphon de catégorie 5. Si un plan d'évacuation d'urgence a été mis en place pour 125.000 personnes vivant près des côtes, le bilan humain pourrait bien être très lourd, et les dégâts matériaux gigantesques.

Haiyan a frappé les côtes philippines à 4 h 40 du matin (heure locale), avec des rafales de vents de 315 km/h. La région de Guiuan, située au sud-est de Manille, a été la première frappée. Elle est coupée du monde depuis le passage du typhon, et on ne connaît pas encore l'ampleur des dégâts, qui pourraient être très importants. En effet, à Suriago, un peu plus au sud de Guiuan, 253 mm d'eau ont déjà été enregistrés. On s'attend à un cumul de plus de 500 mm en seulement quelques heures. Pour comparaison, il pleut 600 mm par an à Paris.

Le supertyphon Haiyan, appelé Yolanda sur place, est peut-être le plus intense à avoir frappé les terres. En quittant les Philippines, il devrait continuer sa trajectoire vers la ville de Hue au Vietnam. © idé

Le typhon Haiyan est probablement le plus intense de l’Histoire

La dépression est née au large de la Micronésie, s'est rapidement intensifiée et est devenue supertyphon de catégorie 4 le 6 novembre 2013, avec des rafales à déjà plus de 250 km/h. Lorsque le typhon a frappé les premières côtes philippines, la NOAA mesurait une pression de 862 hPa au centre, et des vents à 315 km/h ! Il faut remonter jusqu'en 1979 pour trouver une activité cyclonique aux conditions voisines. Le typhon Tip, né en octobre 1979, était jusqu'alors le plus intense jamais observé. La pression en son centre était de 870 hPa, ses vents étaient de 305 km/h et son diamètre, le plus grand jamais mesuré, était de 2.220 km.

En 1979, lorsque Tip a frappé les côtes japonaises, il avait toutefois déjà perdu beaucoup d'intensité, et n'était que de catégorie 1. Haiyan a touché les côtes philippines tandis qu'il atteignait son maximum d'énergie. Dans la nuit, le niveau de la mer s'est élevé par endroits de dix mètres, et le cumul des précipitations est si important qu'inondations, crues et glissements de terrain sont à craindre.

Au contact des terres philippines, le typhon perd de l'énergie. D'après les prévisions du Joint Typhoon Warning Center, il devrait poursuivre sa route vers le nord-ouest et pourrait atteindre les côtes vietnamiennes à proximité de la ville de Hue. Le vent ne devrait pas dépasser les 160 km/h, mais des rafales avoisinant les 200 km/h pourraient tout de même se produire. Si les Philippins sont confrontés chaque année à une quinzaine de typhons, celui-ci est probablement le plus violent qu'ils aient connu. Le monde a les yeux rivés sur l'archipel et les aides internationales se préparent déjà au pire.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi