Illustration d'une scène du Pléistocène. Un tigre à dents de sabre regarde des cerfs au bord d'une rivière. © Daniel, Adobe Stock
Planète

Voici les animaux que nos ancêtres rencontraient il y a 2 millions d’années en Europe

ActualitéClassé sous :Fossile , animaux , pléistocène inférieur

-

À quoi ressemblait la faune européenne à l'époque du Pléistocène ? Depuis 2012, une équipe internationale de chercheurs étudie des fossiles découverts en Roumanie afin de savoir quels animaux les premiers hominidés ont rencontrés.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Connaissez-vous ces mythes sur la Préhistoire ?  Antoine Balzeau, paléontologue au Musée national d'Histoire naturelle, s'atèle régulièrement à l'exercice de la vulgarisation. De la diffusion des connaissances auprès du grand public. Auteur du livre « 33 idées reçues sur la Préhistoire », il en a dévoilé quelques unes à Futura.  

ll y a 2 millions d'années, la Terre vient d'entrer dans le Pléistocène et connaît des bouleversements climatiques. Plusieurs glaciations s'enchaînent et les glaciers descendent jusqu'au 40e parallèle (au niveau du Portugal au nord et de la pointe de l'Argentine au sud).

C'est aussi à cette période que les premiers Homo atteignent l'Europe après avoir quitté l'Afrique. Grâce à une nouvelle analyse de plusieurs fossiles exhumés entre les années 60 et 80, une équipe d'archéologues et de paléontologues a pu se faire une idée des animaux qui parcouraient l'est de l'Europe à cette époque. Les résultats de cette étude sont publiés dans Quaternary International.

En A, la mâchoire inférieure du lynx d'Issoire (Lynx issiodorensis), une espèce aujourd'hui disparue. En B, celle du puma eurasien (Puma pardoides). © Claire E. Terhune et al. Quaternary International 2020
Le crâne d'un individu mâle de Paradolichopithecus, un singe aujourd'hui éteint, qui faisait la taille d'un mandrill. © Claire E. Terhune et al. Quaternary International 2020

Singes géants et rhinocéros en Europe

Singes terrestres géants, girafes à cou court, rhinocéros, tigre à dent de sabre, voilà les genres d'animaux qu'ont pu voir les premiers Hommes en arrivant en Europe. Les restes de ces animaux ont été trouvés au centre de la Roumanie, sur le site de Grăunceanu, un des sites de fouilles les plus riches de l'Europe de l'Est. Leur analyse occupe l'équipe de recherche depuis 2012.

« C'est une faune très diverse. Nous avons trouvé plusieurs animaux qui n'ont jamais été clairement identifiés dans cette zone, et qui n'existent plus en Europe. Évidemment, nous pensons que ces résultats seuls sont intéressants mais qu'ils ont aussi d'importantes implications pour les premiers humains qui arrivent sur le continent à cette période », explique Claire Terhune de l'université de l'Arkansas, première autrice de l'étude.

L'analyse des fossiles a aussi révélé la présence d'autres espèces similaires à certains animaux modernes comme des élans, des bisons, des cerfs ou encore des chevaux ou des cochons, entre autres.

Grâce à leurs recherches, ils ont pu également confirmer la présence d'un petit mammifère, aujourd'hui le plus braconné au monde. En effet, les scientifiques supposaient que des pangolins étaient présents à l'est de l'Europe. Durant cette étude, le groupe a effectivement identifié des fossiles de l'espèce Manis cf. hungarica. Selon les chercheurs, il aurait mesuré une dizaine de centimètres de long et aurait eu les caractéristiques à la fois des pangolins africains et asiatiques -- ces espèces sont séparés en deux sous-familles : les Marinae et les Smutsiinae.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !