Uberabatitan, un titanosaure du Crétacé supérieur retrouvé au Brésil. © Elenarts, Adobe Stock
Planète

C'est probablement le plus grand animal terrestre de tous les temps

ActualitéClassé sous :dinosaure , Plus grand animal terrestre , taille des dinosaures

-

Le fossile d'un dinosaure plus gros que le Patagotitan est en train d'être sorti de terre par des paléontologues en Argentine. Ce type de dinosaure géant était assez courant au Crétacé supérieur, avec plusieurs espèces dépassant allègrement les 30 mètres de long.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview : trois dinosaures exceptionnels  Les dinosaures sont des créatures étonnantes de par leur nature, leurs capacités ou encore leur taille. Ils ne connaissent pas d’équivalent dans le monde animal actuel. Futura-Sciences a interviewé Éric Buffetaut, paléontologue, afin qu’il nous parle des dinosaures les plus surprenants. 

Le squelette fossilisé d'un gigantesque dinosaure émerge peu à peu du gisement de la province de Neuquén, dans le nord de la Patagonie (pointe méridionale de l'Amérique du Sud). Cette dernière, aussi surnommée la « vallée des dinosaures », est connue pour avoir fourni des fossiles de dinosaures parmi les plus grands répertoriés, comme celui d'Argentinosuarus huinculensis, un sauropode géant de 35 mètres et 80 tonnes, ou le Giganotosaurus carolinii, le plus grand dinosaure carnivore connu avec ses 14 mètres de long, dont 2 mètres rien que pour la tête. Mais c'est un nouveau record que s'apprête peut-être à battre le nouveau fossile en train d'être mis au jour. Selon le magazine New Scientist, il pourrait tout simplement s'agir de la plus grande créature terrestre ayant jamais marché sur la Planète.

Plus gros que le Patagotitan

Les ossements, âgés de 98 millions d'années, appartiennent à un spécimen de type titanosaure, un groupe de dinosaures au long cou dont on trouve des représentants sur tous les continents. Parmi ces derniers figure déjà le Patagotitan mayorum, un colosse de 37 mètres de long et 70 tonnes, soit le poids d'environ 10 éléphants africains. Il était jusqu'ici le plus grand dinosaure connu (voir ci-dessous).

Les scientifiques, qui ont mis au jour 24 vertèbres et quelques os du bassin du nouveau spécimen, ne savent pas trop à quelle espèce il appartient, mais ils estiment que ce dinosaure pourrait surpasser en taille le Patagotitan. « L'analyse anatomique ne permet pas actuellement de le considérer comme une nouvelle espèce, mais la disparité morphologique et l'absence d'éléments équivalents par rapport aux fossiles contemporains nous empêchent également d'attribuer [les ossements] à des genres déjà connus », écrivent les chercheurs dans la revue Cretaceous Research.

24 vertèbres et quelques os du bassin du nouveau spécimen ont été mis au jour à l’heure actuelle. © AlejandroOtero et al., Cretaceous Research, 2021

Bataille de dinosaures géants

« C'est l'un des fossiles de titanosaures les plus complets découverts à ce jour de cette période du Crétacé », atteste Aline Ghilardi, de l'université fédérale de Rio Grande au Brésil, et qui n'a pas participé à l'étude. Néanmoins, l'estimation de la taille d'un dinosaure est toujours sujette à caution, des scientifiques affirmant régulièrement avoir découvert « le plus grand » dinosaure. On a d'abord pensé qu'il s'agissait de Futalognkosaurus, un herbivore au long cou, puis de Dreadnoughtus, une autre espèce vivant en Argentine et décrite en 2014. En décembre 2019, le chercheur américain Gregory Paul a publié une estimation du poids de différents saurropodes, évaluation allant de 65 à 75 tonnes pour l'Argentinosaurus, de 50 à 55 tonnes pour le Patagotitan et le Notocolossus, et autour de 30 tonnes pour le Futalognkosaurus et l'Alamosaurus.

Quoi qu'il en soit, le nouveau spécimen est sans conteste un dinosaure d'une taille gigantesque, capable d'écrabouiller n'importe quel être humain. Les fouilles doivent se poursuivre (certains des os ayant été déterrés, tandis que d'autres n'ont été que détectés), et l'estimation de la taille du squelette devrait donc être améliorée.

Pour en savoir plus

Voici Patagotitan mayorum, le plus grand de tous les dinosaures

Article de Laurent Sacco publié le 11/08/2017

Il y a environ cent millions d'années, dans l'actuelle Patagonie, des jeunes titanosaures vivaient dans une plaine d'inondation qui deviendra plus tard un désert en Patagonie. Leurs restes fossilisés viennent de révéler une nouvelle espèce qui pourrait fort bien être la plus grande parmi tous les dinosaures. Son nom : Patagotitan mayorum.

En matière de dinosaures, l'Argentine et la Patagonie occupent régulièrement le devant de la scène depuis plus d'une décennie. C'est avec raison car on y a trouvé des spécimens parmi les plus anciens, comme Herrerasaurus, et parmi les plus grands, comme Argentinosaurus. Ce dernier fait partie des Titanosauria (les titanosaures en français), un groupe de dinosaures sauropodes herbivores dominants à la fin du Crétacé et dont on trouve des représentants un peu partout sur la planète, y compris en France.

En 2012, un employé du ranch de La Flecha en Patagonie, propriété de la famille Mayo, avait signalé la présence d'ossements fossilisés. Lorsque l'importance du site a été réalisée, les paléontologues ont commencé à affluer pour venir fouiller. Ce ne sont pas moins de six animaux qui ont été identifiés dans les plus de 150 fossiles déterrés par une quinzaine de chercheurs, géologues et étudiants, gratuitement hébergés par les Mayo. Il s'agissait clairement des restes d'individus sans doute jeunes d'une nouvelle espèce de dinosaure de très grande taille mais dont il restait à préciser la nature.

Une présentation de la découverte du nouveau titanosaure argentin. Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle blanc en bas à droite. Les sous-titres en anglais devraient alors apparaître. Cliquez ensuite sur l'écrou à droite du rectangle, puis sur « Sous-titres » et enfin sur « Traduire automatiquement ». Choisissez « Français ». © American Museum of Natural History

Le plus grand titanosaure ? Pas certain

Dès 2013, cependant, il était devenu évident qu'il s'agissait d'un titanosaure et peut-être du plus grand dinosaure découvert à ce jour, de sorte que cette découverte avait été rapidement médiatisée et qu'un documentaire de la BBC lui avait été consacré. Il était toutefois encore trop tôt pour lui donner un nom et affirmer avec certitude qu'un nouveau record de taille avait été établi.

Les paléontologues ont patiemment travaillé durant quatre années, comparant les données collectées à partir de l'étude des ossements à celles des autres grands sauropodes connus du Crétacé et ils viennent aujourd'hui de publier leurs conclusions dans un article des Proceedings of the Royal Society of London.

Photo prise au moment des fouilles, en 2013, montrant le fémur de 2,40 m de long. Le paléontoloque Diego Pol, du Musée de paléontologie Egidio Feruglio, pose devant lui. © Museo paleontologico Egidio Feruglio (MEF)

Patagotitan mayorum, un titanosaure de 70 tonnes

Patagotitan mayorum vient ainsi d'entrer de plain pied dans le monde des Titanosaures. Il s'agit bien d'un « Titan de Patagonie » (Patagotitan) et il « appartient » à la famille Mayo, d'où le terme mayorum, en son honneur et pour la remercier de son aide pour les fouilles, précisent les chercheurs.

Les lois de la biomécanique permettent d'estimer le poids d'un vertébré en fonction des caractéristiques de ses os, qui doivent supporter son poids. Ceux du plus grand de ces fossiles ont été scannés au laser, ce qui a permis de reconstituer sur ordinateur le squelette de Patagotitan mayorum puis d'y ajouter des chairs. Les paléontologues en concluent qu'il pouvait peser environ 70 tonnes, soit le poids d'environ 10 éléphants africains. Il pouvait mesurer environ 37 mètres de long et 8 mètres au garrot. Un moulage de son squelette a déjà fait l'objet d'une exposition à l'American Museum of Natural History en 2016.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !