Planète

La Poste et Bouygues Telecom veulent racheter nos mobiles usagés

ActualitéClassé sous :développement durable , technologie , téléphone portable

La Poste inaugure un partenariat avec l'entreprise Anovo pour ajouter à ses services le recyclage de téléphones mobiles. Les possesseurs de téléphones portables usagés pourront ainsi les faire recycler contre une éventuelle compensation financière. Bouygues Telecom avait annoncé le lancement d'un service similaire dès le 18 janvier 2010.

Recycler son téléphone mobile contre une éventuelle compensation financière avec La Poste. © Radu Razvan

Après un test mené dans le sud-ouest de la France, La Poste décide d'étendre son service de collecte et recyclage des téléphones portables à l'ensemble de la France.

Il suffit aux propriétaires d'appareils hors d'usage de se connecter sur Love2Recycle.fr pour connaître le montant du rachat. Si l'appareil est obsolète pour le marché, son recyclage sera tout de même pris en charge gratuitement.

Il ne restera plus qu'à retourner le téléphone usagé par une Lettre Max envoyée gratuitement à domicile, affranchie et prépayée. C'est l'engagement de La Poste dans ce partenariat. Un éventuel chèque de compensation sera alors retourné à l'utilisateur du service, en fonction de la valeur estimée de l'appareil.

Les mobiles récupérés seront recyclés, notamment en valorisant les matières premières qui peuvent l'être dans le cas de téléphones hors d'usage. Ceux encore utilisables seront revendus aux pays émergents.

Bouygues Telecom a fait une annonce similaire le 12 janvier 2010. A compter du 18 janvier 2010, les propriétaires de mobiles usagés pourront se connecter sur Bouyguestelecom.fr pour demander le recyclage de leur appareil. Il leur suffira de renseigner le modèle et l'état de marche du téléphone pour obtenir une estimation de sa valeur de reprise.

Pour les curieux qui cliqueraient sur la mention Recyclage des mobiles qui figure dès à présent en bas de la page du site Internet de Bouygues Telecom, sachez qu'à ce jour la page cible se charge très lentement et renvoie sur la page institutionnelle de la politique de développement durable du groupe.

Une fois l'estimation effectuée, Bouygues Telecom propose à l'internaute de retourner son mobile, soit à l'aide d'un bordereau préaffranchi, soit d'une enveloppe envoyée gratuitement et également préaffranchie.

Donner à une association ou réduire sa facture

En contrepartie du retour du téléphone, trois choix s'ouvriront au propriétaire de l'appareil.

  • Reverser sa compensation financière à l'association Surfrider Foundation Europequi œuvre pour la protection du littoral. Ce don sera alors déductible des impôts.
  • Opter pour une remise sur sa facture Bouygues Telecom s'il est client d'un forfait non bloqué
  • Recevoir un bon d'achat de la valeur du mobile pour une remise immédiate ou différée, sur l'achat d'accessoires, de téléphone dans un Club Bouygues Telecom.

Ces deux dernières options devraient être mises en place en avril 2010.

Les téléphones collectés via Bouygues Telecom seront rachetés par Recommerce Solutions de MonExTel.com, puis remis en état par les Ateliers du Bocage, membre d'Emmaüs France. Les appareils qui fonctionneront à nouveau seront revendus par Recommerce Solutions en France et sur des marchés émergents, « permettant ainsi à des populations défavorisées d'avoir accès à la téléphonie mobile », explique l'opérateur de téléphonie mobile.

Cela vous intéressera aussi