Une expérience laisse penser que les chats pourraient être capables d’imiter les comportements humains. © bearok, Adobe Stock
Planète

Ce chat imite les comportements humains

ActualitéClassé sous :chat , intelligence animale , félin

Les anglophones appellent les imitateurs, des « copycats ». Étonnant lorsque l'on sait que jusqu'à présent, les chercheurs pensaient que les chats ne disposaient pas des capacités cognitives leur permettant d'imiter les comportements humains. Mais aujourd'hui, Ebisu, un adorable petit félin, vient battre cette assertion en brèche.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Connaissez-vous ces faits sur les chats ?  Le Chat suit l'Homme depuis bien longtemps maintenant... Mais pensez-vous vraiment connaître ses capacités ? Certaines sont insolites, alors que d'autres lui donnent un côté extraordinaire ! 

Il y avait les singes, bien sûr. Mais aussi les orques, les éléphants, les dauphins, les pies et les chiens. Il faut désormais ajouter les chats à cette courte liste. Celle des animaux qui sont capables d'imiter des comportements humains. C'est ce que nous apprend une étude réalisée par des éthologues de l'université Eötvös Loránd (Hongrie). Une surprise, car les chercheurs ne pensaient pas que les chats possédaient les capacités cognitives nécessaires à une imitation intentionnelle.

Pour obtenir ce résultat, les chercheurs ont appliqué une méthode d’éducation déjà éprouvée chez le chien, la méthode « do as I do », comprenez « Fais comme moi ». Comment ça marche ? Dans une première étape, il faut apprendre à l'animal à accomplir une action sous l'ordre « Fais comme moi ». Puis, on répète l'opération. Jusqu'à montrer une action complètement nouvelle en l'accompagnant du même ordre « Fais comme moi ».

Des capacités cognitives à confirmer

Le « copycat » -- l'anglais pour « imitateur » -- des chercheurs -- un chat âgé de 11 ans et prénommé Ebisu -- a ainsi répondu -- dans 81 % des cas -- à 18 ordres d'imitation pour des actions qu'il n'avait jamais effectuées auparavant. Parmi lesquelles : ouvrir un tiroir, tendre une patte ou toucher un jouet.

Ici, le chat imite le comportement de sa maîtresse en prenant une corde dans sa gueule. © Do as I do, capture d’écran YouTube

À en croire sa maîtresse, la gourmandise d'Ebisu a joué un grand rôle dans la réussite de l’apprentissage. Mais pour les chercheurs, cette expérience montre que le chat -- celui-ci en tout cas -- est capable de rapprocher les parties de son propre corps de celles d'une autre créature. Et qu'il peut donc comprendre comme son corps peut agir de manière similaire. D'autres chercheurs mettent en garde contre des conclusions peut-être trop hâtives. L'étude ne portant aujourd'hui que sur un seul et unique chat.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !