Pourquoi il vaut mieux nourrir son chat une seule fois par jour

Classé sous :chat , santé du chat , comportement du chat

Votre chat semble affamé ? Mieux vaut réduire le nombre de ses repas plutôt que de les augmenter, d'après une étude de l'université de Guelph publiée dans la revue Plos One. Les chercheurs ont nourri huit chats avec de la pâtée commerciale, soit une seule fois par jour (à 8 heures), soit divisée en plusieurs petites quantités réparties en quatre repas quotidiens. L'activité physique, le poids et les paramètres sanguins ont été mesurés durant les 21 jours de l'expérience.

Alors que les chats des deux groupes n'ont pas vu de changement notoire de leur poids et de leur activité, ceux nourris une seule fois par jour présentaient un plus fort taux d'hormones GIP, GLP-1 et ghréline après leur repas, suggérant une meilleure satisfaction de l'appétit. Un repas quotidien unique amène aussi à une plus forte augmentation de la concentration en acides aminés, essentiels à la construction des muscles, ainsi qu'un quotient respiratoire plus faible, indiquant une plus grande capacité à oxyder les graisses et ainsi maintenir un poids stable.

« Cela parait logique du point de vue physiologique, atteste Kate Shoveller, experte en nutrition animale à l'université de Guelph et principale auteure de l'étude. Plusieurs études chez l'humain ont montré les bénéfices du régime intermittent » où les repas sont concentrés sur une période de temps restreinte. Dans la nature, les félins se contentent d'ailleurs d'un grand festin lorsqu'ils capturent une proie avant de jeûner pendant parfois plusieurs jours. Conclusion : achetez une gamelle plus grande et remplissez-là une seule fois le matin. Et stop aux friandises distribuées le soir !

Les chats nourris une seule fois par jour ont un meilleur sentiment de satiété et parviennent mieux à réguler leur poids. © illustrez-vous, Adobe Stock
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Vidéo rare d'adorables chatons des sables  Ne sont-ils pas craquants ? Ces trois chatons surpris dans le désert marocain alors qu’ils chassaient une gerbille sont des chats des sables, ou chats du désert. C’est la première fois que des petits de cette espèce de félin très peu étudiée sont filmés.