Dans une expérience où des chats devaient choisir entre un contact avec des humains, de la nourriture, des jeux ou des odeurs, la majorité des félins a préféré passer du temps avec l’Homme. Manger venait ensuite.
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le chat sauvage ou chat forestier, allié des agriculteurs Le chat sauvage est un félin discret et difficile à observer dans la nature. Partez à sa renconull

Alors que le chien est souvent décrit comme le meilleur ami de l'Homme, le chat est quant à lui plutôt considéré comme indépendant et moins sociable. Mais voici une étude qui va faire plaisir aux amoureux des chats puisqu'elle révèle qu'ils préfèrent la compagnie de l'Homme à la nourriture...

Dans cette nouvelle recherche de l'université d'État de l'Oregon parue dans la revue Behavioural Processes, les chercheurs ont étudié 50 chats adultes, dont la moitié provenait de refuges ; les autres vivaient avec leurs propriétaires. Les chats ont été privés de contact humain, de nourriture, d'odeurs et de jeux pendant plusieurs heures.

Les chats préfèrent rester avec les humains que manger

Ensuite les chercheurs ont proposé aux chats trois stimuli de quatre sortes : un contact humain (par exemple : jouer avec quelqu'un), de la nourriture (par exemple : du thonthon ou du poulet), des odeurs (par exemple : une odeur d'herbe à chats) ou des jeux (souris...). Le stimulus préféré dans chaque catégorie a ensuite été présenté à chaque chat avec les trois autres pour savoir lequel il préférait par-dessus tout. Les chercheurs ont mesuré le temps passé à interagir avec chacun des stimuli.

Le saviez-vous ?

D’après une enquête Facco-TNS Sofres réalisée en 2014, il y aurait environ 12 millions de chats en France, contre 7 millions de chiens.

Face à ces choix, les chats ne réagissaient pas tous de la même façon : il y avait des différences entre individus. Au global, les deux activités préférées étaient nettement les interactions humaines et l'alimentation. La plupart des chats (50 %) ont préféré passer du temps avec des humains. La nourriture était l'activité préférée par 37 % des chats.