La crise sanitaire a boosté le marché immobilier des résidences secondaires en province. © Mauricio Artieda, Pexels
Maison

10 % des Français ont une résidence secondaire, pourquoi pas vous ?

Question/RéponseClassé sous :Maison , résidence secondaire , patrimoine immobilier
 

Pour pouvoir partir en vacances dans une région coup de cœur, pour profiter des week-end loin de la ville, pour avoir un pied-à-terre en bord de mer, pour constituer un patrimoine immobilier supplémentaire… Autant de raisons qui poussent les Français à envisager l’achat d’une résidence secondaire.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Les avantages financiers d'habiter une micromaison  Parti des Etats-Unis, le phénomène des micromaisons est arrivé en France depuis quelques années. 

Même si les tendances de l’immobilier sont en hausse en province, rien n’entrave l’enthousiasme des Français qui se renseignent sur les lieux de villégiatures pour vivre des jours heureux à la retraite ou de fabuleux séjours pour les vacances. D’ailleurs, selon le site Statista, ce sont pas moins de 10 % des Français qui détiennent déjà un autre bien immobilier.

Quels sont les atouts d’une résidence secondaire ?

En dehors de la sensation d’être en vacances « chez soi », acheter une maison secondaire permet de partir s’aérer l’esprit dès que vous en ressentez le besoin. Une liberté de choix qui vous évite de réserver un logement à la dernière minute et parfois cher, selon le lieu où vous vous rendez.

Autre avantage : c’est une excellente façon d’optimiser votre patrimoine. Cet investissement sur plusieurs années permettra de préparer votre transmission ou d’assurer un capital à vos descendants en cas de revente. Et si vous souhaitez compléter vos revenus lorsque la maison est inhabitée, vous avez toujours la possibilité de le louer pour en tirer des bénéfices.

Enfin, acheter une résidence secondaire, c’est aussi vous préparer une retraite sereine et heureuse. Loin du tumulte de la ville, dans une maisonnette sous le soleil, dans votre région d’origine… À un certain âge, vous pourriez avoir envie de déménager.

Une résidence secondaire avec salon, vue sur mer. © Ben Mack, Pexels

Comment savoir où acheter votre résidence de vacances ?

À moins que vous ayez déjà eu un coup de cœur pour une région ou une ville en particulier, si vous êtes ouvert à toute proposition, vous allez peut-être arbitrer entre plusieurs critères de sélection.

  • la distance par rapport à votre domicile principal ;
  • l’emplacement géographique : est-ce bien desservi par les réseaux de transports ou facilement joignable en voiture sans risquer les problèmes de circulation ?
  • les commodités à proximité, notamment si vous ne voulez pas prendre la voiture ;
  • le type d’habitation, son usage, votre budget et, bien entendu, le prix de l’immobilier local ;
  • les frais à prendre en compte, les charges s’il s’agit d’une copropriété ainsi que le montant des impôts locaux.

Sans oublier la popularité du département ! Et certaines régions sont particulièrement attractives, c’est notamment le cas pour l’Occitanie. L’Insee affirme qu’une habitation sur sept est une résidence secondaire !

Comment estimer l’enveloppe du projet avant d’effectuer les premières recherches ?

Pour connaître le prix de l’immobilier par ville ou par région, nous vous conseillons d’utiliser un outil d’estimation gratuit qui vous donnera les tendances tarifaires du moment. C’est d’autant plus utile pour découvrir quels sont les lieux les plus populaires ou les départements les plus recherchés par les Français qui souhaitent acheter un second bien.

Le budget d’achat relève aussi de votre apport en capital et du type de bien que vous souhaitez acquérir. Acheter une maisonnette à la campagne ne demande pas les mêmes ressources financières qu’une villa en bord de mer.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !