Maison

Investissement immobilier : viager, indivision... quel montage choisir ?

Question/RéponseClassé sous :Immo , investissement immobilier , immobilier
Il est possible d’investir de plusieurs façons : viager, indivision, SCI, SCPI... Comment choisir la plus adaptée ? © Fotolia

Indivision, SCI, viager… Comment investir, notamment pour optimiser sa fiscalité ? Dans quoi investir, pour quels avantages ?

Vous pouvez investir de plusieurs façons. En nom propre tout d’abord. Mais également à plusieurs : on parle alors d’indivision. Il est possible aussi de monter une SCI (société civile immobilière), une SCPI (société civile de placement immobilier). Le viager a également des avantages.

Choisir le bon montage

Pour identifier le montage qui vous convient, il faut connaître les principales caractéristiques de chaque montage d'investissement immobilier. Les voici.

  • Indivision : le bien ne sera ensuite vendable qu’avec l’accord de tous les coacquéreurs. Il faut donc être certain d’une bonne entente.
  • SCI : cette solution est adaptée aux investisseurs privés qui souhaitent conserver le patrimoine dans la famille ou le transmettre sans payer d’impôt.
  • SCPI : la solution est bien adaptée à ceux qui veulent se doter d’un patrimoine diversifié ; celui-ci est alors géré par des spécialistes (gestionnaires de patrimoine).
  • Viager : il s’agit d’une vente toute particulière. L’acquéreur ne paie qu’une partie de la valeur du bien lors de la conclusion du contrat de vente, ce qui s’appelle le « bouquet », le solde étant ensuite payé sous forme de rente jusqu’au décès du vendeur.
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi