Camélia d'automne. © shihina, Adobe Stock
Maison

Puis-je avoir un camélia en fleur en automne ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , jardin , camélia

Les camélias du Japon sont des arbustes qui fleurissent du mois de février à avril en offrant de magnifiques couleurs avec des fleurs simples ou doubles qui contrastent avec un feuillage vert et brillant. Ce sont les plus cultivés au jardin. Est-il possible de cultiver un camélia en automne ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Un magnifique timelapse de feuilles prenant leur teinte d'automne  Chaque automne, les feuilles des arbres se colorent de teintes jaunes, rouges ou orangées avant de tomber. Ce timelapse illustre en deux minutes cette lente et sublime évolution vue en macro grâce à 6.000 photographies patiemment assemblées. 

La floraison printanière et généreuse des camélias vient apporter de la couleur dans les massifs du jardin. Peut-on prolonger cette floraison jusqu'en automne ?

Des camélias en fleurs de septembre à décembre

Si vous souhaitez avoir des fleurs de camélia en automne dans votre jardin ou sur votre balcon, c'est possible en choisissant les camélias d'automne appelés camellia sasanqua. En plus de leur floraison aux couleurs tendres, vous profiterez de leur parfum envoûtant, proche du thé au jasmin. Rustiques jusque -15 °C, vous pouvez les cultiver partout en France en les plaçant à l'abri du vent et sur un emplacement abrité du froid. Vous obtiendrez ainsi de magnifiques arbustes fleuris jusqu'aux premières gelées, en décembre ou en janvier, suivant la région de culture.

Quelles variétés de camélia d'automne choisir ?

Les camélias d'automne, dits camellia sasanqua, se teintent de nuances tendres de rose, blanc et rouge. Leurs fleurs peuvent être simples ou doubles, en fonction des variétés dont voici un échantillon :

  • 'Variegata' : à petites fleurs simples parfumées, blanches bordées de rose avec des étamines jaune très présentes ;
  • 'Interlude' : à fleurs doubles d'un rose parme ;
  • 'Cleopatra' : à fleurs simples frisottantes très parfumées, d'un rose nacré ;
  • 'Waterfall White' : à fleurs blanches doubles ;
  • 'Sekiyo' : à fleurs simples, d'un rose framboise ;
  • 'Yuletide' : à fleurs simples rouge lumineux.
Floraison du camélia d'automne 'Yuletide' (à gauche) et 'Cleopatra'. © S. Chaillot

Comment associer un camélia sasanqua ?

Vous pouvez le cultiver en sujet isolé dans un pot pour apporter des touches de couleurs sur un balcon ou une terrasse. Dans le jardin, vous pouvez utiliser le camélia sasanqua pour réaliser des haies ou bien des bordures, belles toute l'année. Avec son feuillage persistant, vert et brillant continuellement, le camélia sasanqua peut servir d'occultant. Arbuste de taille moyenne qui apprécie le soleil non brûlant et la mi-ombre, cultivez-le dans un massif en association à des plantes vivaces.

Réussir la culture du camélia sasanqua en pot

Plantez-le au printemps ou bien en automne. Placez le pot à l'abri de vents froids et préférez une exposition mi-ombre mi-soleil en évitant le soleil brûlant. Prévoir un pot 2 fois plus grand que la motte et surtout vérifiez à la présence de trous de drainage dans le fond. Les camélias sont des plantes de terre de bruyère donc leur préférence se porte sur une terre acide.

Remplissez le pot d'un mélange de terre de bruyère et terreau horticole ou bien d'un terreau forestier avec une couche de drainage dans le fond du pot (graviers ou billes d'argile). Apportez un peu d'eau toutes les semaines du printemps jusqu'à l'automne avec un apport supplémentaire en cas de sécheresse pour éviter que les boutons ne tombent en quantité. Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure de la floraison. En hiver, diminuez drastiquement les arrosages. Comme de nombreuses plantes cultivées en pot, entourez le pot d'un voile d’hivernage et posez un lit de feuilles mortes en surface afin que les racines ne gèlent pas en hiver ou bien rentrez le pot à l'abri, dans les régions froides.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !