Les jardins d'Eyrignac dans le Périgord : un splendide jardin à la française avec topiaires et haies joliment taillées. © Illule, wikimedia commons, CC3.0
Maison

Vrai / Faux : la taille d'une haie doit-elle être raisonnée ?

Question/RéponseClassé sous :jardin , Jardinage , haies
 

Vous comptez border votre jardin à l'aide d'une haie. Va-t-il falloir la laisser pousser toute seule ou allez-vous avoir intérêt à maîtriser son développement ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Plantes et robots s'unissent pour construire un jour nos maisons  Étrange idée que celle de ces chercheurs du projet Flora Robotica : programmer des petits robots lumineux pour faire pousser des plantes selon des schémas préétablis. Des structures de toutes sortes peuvent ainsi être créées avec très peu de moyens. Les possibilités sont immenses mais le chemin sera long. 

Que savez-vous de la taille d'une haie ? Tout doit en fait tenir compte des espèces que vous allez choisir et de quelques principes de base...

Vrai ou faux : faut-il aider certains arbustes constituant une haie à prendre leur forme adulte ?

Vrai ! Les arbustes sarmenteux ont de longues et fines branches ne s'accrochant pas d'elles-mêmes, comme le rosier grimpant, et il faut les palisser sur une structure métallique ou en bois plus ou moins régulière. Utilisez pour cela, par exemple, un treillage à mailles carrées ou en losanges, à fixer à un mur sur des chevrons de façon à l'écarter du mur de cinq centimètres environ.

Choisissez de préférence des treillages utilisant un matériau comme l'acacia, naturellement dur et peu apprécié des insectes, contrairement à l'osier, sujet au pourrissement rapide. Les branches de l'acacia ne nécessitant aucun traitement préventif préservent alors l'environnement. Exposés au soleil, de tels treillis prennent une teinte gris-brun au bout de six mois, discrète et homogène.

Soigner la taille d'une haie contribue à l'embellissement d'un parc ou jardin. Ici, double haies devant une maison à Papenburg, Allemagne. © Frank Vincent, Wikimedia commons, CC 3.0

Vrai ou faux : tout au long de sa vie, une haie doit-elle recevoir le même type de taille ?

Faux ! N'attendez pas que votre haie atteigne sa hauteur définitive pour commencer à la tailler. Pour obtenir une haie touffue et si elle est composée d'arbustes caducs, taillez-la dès sa plantation en raccourcissant d'un tiers ses pousses. Les années suivantes, procédez de la même façon à chaque début d'été, ce qui vous permettra d'obtenir une charpente équilibrée en trois ou quatre ans. Lorsque votre haie sera bien installée, elle ne subira plus qu'une taille d'entretien en rabattant les jeunes pousses chaque année. Ne taillez pas en hiver les arbustes fleurissant au printemps, ce qui compromettrait la floraison à venir, mais après cette dernière. Agissez inversement pour les espèces d'été. En tout cas, lorsque la hauteur de votre haie est inférieure ou égale à deux mètres, la distance minimum à respecter en limite de propriété voisine est de 0,5 mètre. Si la hauteur de votre plantation est supérieure à deux mètres, la distance minimum à respecter en limite de la propriété voisine doit être de deux mètres.

Vrai ou faux : vaut-il mieux supprimer une haie ancienne qui ne donne que rarement satisfaction ?

Faux ! Si votre haie présente une végétation clairsemée à la base, raccourcissez-la d'au-moins 30 centimètres. Si son état est très médiocre, taillez sévèrement les tiges maîtresses d'une de ses deux faces, en respectant l'autre. Il faudra respecter la même opération sur l'autre face deux ans après, en fin d'hiver pour les espèces caduques et en juin en présence de sujets persistants.

En savoir plus sur Michel Caron

Ingénieur agricole de formation il a pendant toute sa vie professionnelle, en tant que journaliste, collaboré à plusieurs hebdomadaires agricoles.

N'hésitez pas à acheter le livre : « Un week-end au jardin »

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !