Des solutions de financement existent pour réaliser travaux de rafraîchissement ou gros travaux de rénovation de la maison. © Blue Bird, Pexels
Maison

Comment financer des travaux importants tout en contrôlant son budget ?

Question/RéponseClassé sous :Finances , Bâtiment , Bricolage
 

Vous venez d'acheter une maison qui nécessite quelques rafraîchissements ? Vous souhaitez mettre votre domicile au goût du jour ? Vous avez besoin de faire des travaux énergétiques chez vous pour améliorer votre confort été comme hiver ? Autant de raisons d'effectuer des travaux importants. Mais forcément, la question du financement s'impose.

Quelle que soit la nature des travaux, la réalisation de ce type de projet induit un certain coût. Prêts, aides de l'état..., plusieurs solutions de financement sont envisageables pour préparer cette étape sereinement.

Comment financer les travaux de mon domicile ?

Les stratégies de financement varient en fonction du montant et de la nature des travaux. Par exemple, si vous achetez un logement ancien, vous pouvez tout à fait inclure dans votre crédit immobilier le montant des travaux prévus si ces derniers concernent une réparation, une amélioration ou alors l'entretien général.

Un prêt épargne logement peut aussi être contracté à condition d'avoir épargné pendant au moins quatre ans sur un compte épargne logement (CEL) ou un plan d'épargne logement (PEL) dans cette même banque. Et dans ce contexte, les travaux de rénovation sont tout à fait éligibles.

Peut-on choisir un prêt à la consommation ?

Que ce soit pour équiper votre maison, l'agrandir ou encore rénover une pièce qui mérite une seconde jeunesse, il faut parfois faire une demande de prêt auprès d'un organisme de crédit, une banque ou une agence de crédit.

Les crédits à la consommation, appelés prêts personnels, peuvent aussi vous aider à payer les travaux que vous envisagez de faire. Vous n'aurez aucun justificatif de dépense à fournir et la somme empruntée peut être utilisée librement. Vous pouvez alors réaliser des travaux à l'intérieur mais également à l'extérieur de votre habitation. Réparer la toiture, faire construire une piscine, aménager les combles... Toutes vos envies se concrétisent.

Pour préparer plus sereinement vos projets, nous vous recommandons d'utiliser un comparateur de crédits. Sans engagement, cet outil vous offre la possibilité de consulter plusieurs options pour trouver la solution qui répondra le plus concrètement possible à vos besoins.

CEL et PEL, voire prêt à la consommation peuvent être utilisés pour la réalisation de travaux de rénovation. © Skylar Kang, Pexels

Comment faciliter la gestion du ou des crédits pour la réalisation de travaux ?

Le regroupement de crédits est une alternative pour réduire le montant des mensualités en cas d'emprunts. Également appelé « rachat de crédits », cette pratique consiste à restructurer tous vos crédits en un seul. Cela concerne entre autres les crédits immobiliers et les crédits à la consommation. En pratique : 

  • le montant des mensualités est réévalué ;
  • la durée du contrat aussi ;
  • vous obtenez une vision globale de votre budget alloué pour concrétiser vos projets et vous connaissez exactement la somme restante sur votre compte chaque mois.

En plus de faciliter la gestion quotidienne de votre budget, ce dispositif permet d'adapter les remboursements en fonction des évènements de la vie : achat d'une nouvelle voiture, arrivée d'un enfant, variations de revenus... Et la réalisation de travaux importants fait partie des contextes où le rachat de crédits peut s'avérer être une solution pour souffler un peu financièrement.

En pratique, un établissement financier vous propose de racheter vos crédits (et donc de les rembourser à votre place). En contrepartie, vous vous engagez à restituer sous forme d'un nouveau crédit unique les sommes concernées. Toutefois, sachez que certaines aides mises en place par le gouvernement offrent l'opportunité d'alléger les coûts !

Peut-on être subventionné par l’État ?

Effectivement, des subventions existent et permettent de financer tout ou une partie des travaux. Ces aides de l'État sont essentiellement destinées à encourager les propriétaires à effectuer des améliorations en vue de renforcer les performances des habitations.

L'Éco-prêt à taux zéro vise à payer les travaux pour améliorer l'efficacité énergétique des résidences principales.

MaPrimeRénov' est une aide pouvant être attribuée aux propriétaires occupants ou aux bailleurs pour financer des dépenses dans le cadre de rénovations énergétiques. Elle peut aussi être affectée à une copropriété dans le cadre de travaux pour des parties communes. Le montant de cette prime est calculé en fonction du revenu fiscal de référence. Une condition : faire appel à un professionnel RGE pour la réalisation des opérations.

D'autres primes, comme par exemple la prime « Coup de pouce Chauffage et/ou Isolation » aident les particuliers à financer les interventions pour le remplacement d'équipements. Même condition : il faut que les travaux soient effectués par un professionnel RGE.

Quels types de travaux sont éligibles ?

Pour obtenir des aides de l'État, seuls certains types de travaux sont éligibles. Vous l'aurez compris, il s'agit avant tout d'opérations visant à améliorer les performances énergétiques des logements :

Les subventions du gouvernement ne concernent qu'une partie des travaux de rénovation. Si vous envisagez de faire faire des travaux ayant pour but de donner un tout autre look à votre habitation, dans ces cas-là il faudra certainement contracter un prêt.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !