Maison

Décorations de Noël : dangers pour les enfants

Question/RéponseClassé sous :décoration , Noël , sapin
Les décorations de Noël peuvent être dangereuses pour les enfants. © Destination santé

Noël est une période d'émerveillement pour les enfants. Tout brille ! Mais attention, certaines décorations de fête présentent un danger pour les petits.

Attention aux décorations à terre

Dès que l'enfant se déplace, même à quatre pattes, il explore ce qui l'entoure. Ainsi n'hésitera-t-il pas à tirer sur le fil de la guirlande lumineuse. Avec le risque de faire tomber le sapin sur lui. Il peut également réussir à débrancher la fiche, puis jouer avec la prise électrique. À l'horizon, une électrocution probable.

Les décorations de Noël à éviter

Les paillettes, brins de guirlandes et de sapin (artificiel ou naturel) tombés à terre, peuvent être ingérés et se coller au fond de la gorge. Les boules de verres en se brisant, laissent le sol jonché de minuscules débris blessants, qui risquent d'être portés à la bouche. Pensez donc, ils sont brillants ! Achetez plutôt des boules en plastique incassable. Quant aux baies de houx, de gui et autres branchages décoratifs, ils sont à l'origine d'intoxications graves.

Attention aux bougies

Enfin les bougies, qui attirent irrésistiblement les petits, elles peuvent entraîner des brûlures sérieuses. Ce n'est pas tant par la flamme, mais par la cire chaude qui s'accumule dans le photophore. Même si vous prenez la précaution de placer les bougies sur la table du dîner, l'enfant peut tirer la nappe pour atteindre l'objet convoité.

Anticiper les dangers

En ces périodes festives, ne vous endormez donc pas sur vos lauriers ! La meilleure prévention est de se mettre à la place de l'enfant pour repérer les dangers potentiels. N'hésitez pas à vous mettre à quatre pattes pour voir ce qui pourrait tenter votre petit curieux. Un très bon exercice, qui vous fera découvrir des surprises (punaises, aiguilles, billes) qui auront roulé sous les meubles...

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi