La surcharge d'objets ou de meubles chez soi, à la maison, peut générer un sentiment de burn-out domestique. © Max Vakhtbovych, Pexels
Maison

La décoration minimaliste au service de la charge mentale

Question/RéponseClassé sous :décoration , Bien-être , minimalisme
 

En matière de décoration intérieure, le mouvement du minimalisme consiste à retirer ce qui est superflu et de trop. Ce n’est pas toujours évident de se séparer d’objets que l’on a possédés pendant des années ou de simplifier la décoration de nos pièces à vivre…

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] 5 astuces pour chauffer sa maison à moindre coût  En 2020, la facture de chauffage annuelle des Français s’élevait en moyenne à 1.602 euros. Il est pourtant possible de faire des économies sans se geler ! 

Toutefois, la surcharge à la maison peut faire naître un véritable sentiment de burn-out domestique qui influera sur le confort et le bien-être de chaque habitant. C’est la raison pour laquelle de plus en plus de personnes se tournent vers les principes du minimalisme.

Se désencombrer matériellement pour libérer la charge mentale

Au même titre que le surmenage peut intervenir dans le cadre du travail, le burn-out domestique existe aussi. En 2018, l’entreprise de sondages Ipsos (spécialiste des études de marché) a révélé que près de 20 % des Français souffrent de charge mentale, et 41 % considèrent que cette charge est étroitement liée à l’organisation et la gestion des tâches domestiques.

C’est un phénomène mathématique :

  • plus on a d’objets et de bibelots, plus on a de choses à ranger au quotidien ;
  • des meubles encombrés ou surchargés demanderont plus de temps pour les dépoussiérer ou les nettoyer ;
  • la vision du désordre peut entrainer un sentiment de stress, d’irritabilité ou de fatigue qui aura à la fin un impact négatif sur votre bien-être et sur l’ambiance générale de la maisonnée.
 L’un des principes du minimalisme est de conjuguer des matières naturelles avec des formes sobres et des couleurs douces. © Mikhail Nilov, Pexels

La décoration minimalisme appliquée à votre intérieur

Même s’il n’y a pas de commandements à appliquer à la lettre, certains de ces conseils pourraient trouver un écho en vous et vous permettre d’apaiser votre intérieur, tant visuellement qu'au niveau de la charge de travail que cela demande au quotidien.

Selon les magazines et les blogs de décoration, la tendance est au mariage des matières naturelles ou sobres. Le bois, le béton ciré, la pierre ou encore le lin apportent une atmosphère à la fois sophistiquée et douce. Cette harmonisation des couleurs permettra de moins solliciter le regard, de moins le fatiguer mais aussi d’agrandir le volume des pièces du logement.

L’un des principes même du minimalisme est d’apaiser les esprits et d’offrir un espace de vie simple mais douillet. Le choix des couleurs aura également une influence sur l’ambiance que vous souhaitez donner à votre intérieur.

  • le blanc va illuminer la pièce et transporter la lumière ;
  • le gris (clair) ou les teintes de beige viendront donner un regain de chaleur ;
  • et pour ajouter un peu de relief et de contraste, vous pouvez choisir une couleur qui va trancher : vert olive, rose pâle ou encore du noir avec parcimonie.

Mention spéciale pour la chambre à coucher qui doit devenir un espace cocooning dédié au repos et au sommeil. Là aussi, la simplicité est de mise et le but est de diminuer la charge mentale liée au superflu en réduisant autant que possible les bibelots. Alors, pour apporter une touche de douceur et de fantaisie, vous pouvez placer une boite à bijoux ou des cadres photo sur une commode ou sur la table de chevet.

Pour respecter les préceptes du minimalisme, veillez à ne pas surcharger ces espaces de rangement. Si, de temps à autre, vous ressentez le besoin de changement, vous avez la possibilité de modifier le cadre, l’affiche ou l’objet décoratif que vous aurez placé à cet endroit là.

Tout l’intérêt de ce mouvement « moins c’est mieux » est d’obtenir un espace de vie visuellement épuré afin de simplifier votre champ de vision et donc toutes les tâches domestiques inhérentes.

Côté luminaire, là aussi il est important de privilégier les lumières indirectes et de sélectionner des lustres qui s’harmoniseront avec l’ensemble des pièces et qui amèneront de la chaleur le soir venu.

Grâce au minimalisme, la beauté se trouve dans la simplicité. Et le mantra « Less is more » prend alors tout son sens…

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !