Maison

La domotique au service des appartements connectés

Dossier - Le Smart Building : la nouvelle révolution des bâtiments connectés
DossierClassé sous :Bâtiment , domotique , gestion des immeubles

-

L’immotique s'installe dans nos lieux de vie, que ce soit à la maison ou au bureau, apportant un maximum de confort au quotidien, avec des ascenseurs intelligents, un chauffage pilotable à distance ou encore des accès de plus en plus sécurisés. Découvrez dans ce dossier les progrès technologiques des immeubles connectés. Sujet réalisé en partenariat avec KONE.

  
DossiersLe Smart Building : la nouvelle révolution des bâtiments connectés
 

Grâce à différentes applications, les gestionnaires d'immeubles et les copropriétés peuvent facilement, et à distance, gérer l'accès des résidents à l'immeuble, mais aussi modifier les noms sur l'interphone ou encore autoriser des accès temporaires. C'est l'avantage du numérique, et c'est entièrement sécurisé.

Depuis son salon, l'application « Residential Flow » permet de gérer l'accès à la porte d'entrée. © Tous droits réservés

L'accès à distance concerne d'abord les gestionnaires d'immeubles, pour lesquels la supervision des accès peut être largement simplifiée grâce à des informations centralisées et paramétrées dans un seul outil. C'est par exemple une fonctionnalité offerte par le portail en ligne KONE FlowTM manager. Via ce portail, les gestionnaires peuvent mettre à jour les accès en quelques clics, et sans avoir à se déplacer. En cas de déménagement, il suffit de modifier les accès des anciens et nouveaux locataires. De plus, l'interphone étant relié au système, il n'est plus nécessaire de modifier les noms sur les sonnettes. L'affichage numérique du nom des résidents est automatiquement mis à jour par le système, évitant ainsi l'impression d'étiquettes ou d'autocollants.

Les immeubles connectés promettent une véritable révolution de l'accès aux parties communes des bâtiments. Aujourd'hui, il est possible de reconnaître les habitants d'un immeuble via une simple appli installée sur leur smartphone pour faciliter leur accès lorsqu'ils rentrent chez eux et rendre la circulation des personnes beaucoup plus fluide. 

Un interphone connecté avec une caméra intégrée

Cette souplesse est aussi précieuse pour les résidents que pour les visiteurs occasionnels. En effet, les résidents peuvent désormais être prévenus quand quelqu'un sonne chez eux, même lorsqu'ils sont absents. Mieux encore, ils peuvent répondre à l'interphone et ouvrir la porte depuis leur smartphone, et ainsi permettre aux visiteurs (livreurs, nounous, femmes de ménage...) d'accéder au bâtiment sans avoir à leur communiquer le digicode.

Certaines applications, comme celle de KONE FlowTM proposent ces fonctionnalités. L'interphone intégrant une caméra HD, permet même aux résidents de visualiser sur l'écran de leur smartphone la personne qui se présente à la porte avant de lui ouvrir, qu'ils soient chez eux ou pas.

Des clés temporaires pour les visiteurs réguliers

L'accès à l'interphone depuis son smartphone facilite les livraisons puisque même lorsqu'ils sont absents, les résidents ont la possibilité d'ouvrir la porte à un livreur qui pourra ainsi déposer le colis dans le hall d'entrée ou devant la porte de l'appartement.

Mieux encore, un système d'attributions des droits peut également être programmé par les résidents eux-mêmes. Ils peuvent ainsi accorder des droits d'accès temporaires non seulement aux membres de leur famille, mais également à des amis et connaissances.

Les clés virtuelles peuvent être accordées de manière temporaire ou permanente. Par exemple, un résident programmera la reconnaissance automatique de certains visiteurs - pour arroser les plantes - ou autorisera l'accès à une nounou, qui viennent plusieurs fois par semaine dans l'immeuble.

Même absent, le résident peut attribuer un droit d'accès temporaire à un livreur. © Tous droits réservés