Maison

Logements connectés : il n’a jamais été aussi facile de rentrer chez soi

Dossier - Le Smart Building : la nouvelle révolution des bâtiments connectés
DossierClassé sous :Bâtiment , domotique , gestion des immeubles

-

L’immotique s'installe dans nos lieux de vie, que ce soit à la maison ou au bureau, apportant un maximum de confort au quotidien, avec des ascenseurs intelligents, un chauffage pilotable à distance ou encore des accès de plus en plus sécurisés. Découvrez dans ce dossier les progrès technologiques des immeubles connectés. Sujet réalisé en partenariat avec KONE.

  
DossiersLe Smart Building : la nouvelle révolution des bâtiments connectés
 

Plus besoin de digicode, de clé ou de pousser une lourde porte pour entrer chez soi... Avec un simple smartphone, couplé à une infrastructure connectée, on peut rentrer dans son immeuble plus rapidement, et de manière très sécurisée.

Le smartphone devient un outil précieux pour gagner du temps et sécuriser l'accès à son domicile. © Tous droits réservés

Habiter un grand immeuble présente de nombreux avantages, mais aussi des inconvénients. Ainsi, pour assurer la sécurité des résidents, de nombreux bâtiments résidentiels sont équipés d'un digicode qu'il n'est pas toujours facile d'utiliser lorsque l'on a les bras encombrés, par exemple en rentrant des courses. De plus, la vie numérique impose déjà de retenir de nombreux codes PIN et mots de passe, et cela peut conduire à des oublis. Pire encore, on peut être tenté de noter le digicode sur un bout de papier, et donc compromettre la sécurité de l'immeuble. Ensuite, une fois la porte d'entrée de l'immeuble passée, les habitants se trouvent souvent confrontés à une attente de l'ascenseur. Quelque 31 % des Français estiment attendre trop longtemps leur ascenseur, un chiffre qui augmente considérablement pour les habitants des étages élevés.

Certaines solutions ont été apportées pour remédier à ces inconvénients, comme la solution KONE Residential Flow qui a été étudiée pour fluidifier ce processus, grâce à l'intégration de systèmes connectés au sein du bâtiment. Cette nouvelle tendance s'appelle l'immotique : là où la domotique se rapporte aux technologies connectées au sein du domicile, l'immotique fait référence aux différentes technologies utilisées dans les parties communes des bâtiments pour rendre l'immeuble intelligent.

Un accès automatique qui diminue le temps d’attente

Avec ce type d'applications, les résidents sont reconnus dès l'entrée de l'immeuble : la porte s'ouvre automatiquement sans qu'ils aient besoin de saisir un digicode, ou sortir une clé. Compatible avec Android et iPhone, l'appli imaginée par KONE reconnaît le résident, mais sait aussi à quel étage il habite. Cela permet d'appeler automatiquement l'ascenseur avant même que le résident ait franchi le seuil de l'immeuble : son attente sera réduite et il n'aura même pas à indiquer son étage de destination, programmé dès l'appel automatique de l'ascenseur.

La solution connectée vise également à mieux informer les habitants sur la vie de la résidence grâce à des écrans installés dans les parties communes. Les habitants peuvent y consulter des informations générales affichées en temps réel comme la météo ou les horaires des transports en commun, ou des éléments plus spécifiques à l'immeuble, comme des travaux prévus ou des réunions de syndic... Ces mêmes informations peuvent également être envoyées directement sur les smartphones des résidents qui le souhaitent.

L’appli KONE Flow se connecte en Bluetooth à la porte de votre immeuble. © Tous droits réservés

Des données sécurisées et confidentielles

Pour autant, l'immotique ne remplace pas les accès traditionnels : elle les enrichit de fonctionnalités nouvelles. L'immeuble doit rester fonctionnel en cas de coupure du réseau, et donc conserve les équipements standards. Ainsi, ouvrir les portes de l'immeuble devient un mode d'accès supplémentaire, ajouté au digicode. De même l'ascenseur peut toujours être appelé en appuyant sur le bouton. Enfin, le smartphone ne permet pas d'ouvrir les appartements : la sécurité reste garantie en conservant les verrous classiques avec une clé mécanique. Dans ce genre de processus, la confidentialité des informations reste assurée (code d'accès, identification des résidents...), notamment grâce au Cloud KONE sécurisé, et toutes les données transmises sont cryptées.