Maison

Turbine à gaz

DéfinitionClassé sous :Maison , technologie , Invention
John Barber lance l'idée de la turbine à gaz qui repose sur le cycle de Joule. © velodenz, CC BY-NC-ND 2.0, Flickr

La turbine à gaz (également connue sous les appellations « turbine à combustion » ou « TAC ») désigne un moteur à combustion interne.

Principe de la turbine à gaz

Bien que son développement ait longtemps été ralenti à cause de la concurrence de la turbine à vapeur, on retrouve les premières traces de cette invention en 1731, dans les travaux de l'Anglais John Barber qui fut le premier à déposer un brevet sur ce concept. Moteur à combustion interne, la turbine à gaz repose sur la rotation d'un « arbre » et sur la combustion d'hydrocarbures (fuel, gaz combustible) qui permettent de produire de l'énergie mécanique à partir de l'énergie cinétique tirée de la combustion de ces hydrocarbures. L'ensemble du processus de production d'énergie se déroule grâce à une turbine et avec une compression de l'air ambiant. Le cycle thermodynamique de la turbine à gaz repose sur le cycle de Joule, qui comprend quatre étapes de fonctionnement : une compression adiabatique, un chauffage isobare, une détente adiabatique et un refroidissement isobare.

Utilisation de la turbine à gaz

Aujourd'hui, la turbine à gaz trouve deux principaux domaines d'application. Elle est d'abord très employée dans le domaine de la motorisation, en particulier pour la motorisation des avions, étant assez légère : elle est alors associée au principe de la réaction, et prend la dénomination de « turboréacteur ». Dans une autre mesure, elle est également utilisée dans la production d'électricité, où la rapidité de son installation est très appréciée. 

Cela vous intéressera aussi