Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] L'entraînement en piscine des astronautes de l'ISS L’entraînement dans l’eau permet de simuler sur Terre un état d’impesanteur similaire à celui null

Un stérilisateur à UV est un dispositif utilisé dans le traitement de l’eau pour son pouvoir germinicide, qui élimine bactéries, virus, alguesalgues et champignonschampignons... grâce à l'émissionémission de rayons ultraviolets.

Un principe naturel de désinfection qui se niche dans le spectrespectre des UV et particulièrement dans ceux de type C (UV-C) dotés de qualités germinicides. Pour reproduire ce procédé, l'eau, préalablement filtrée, passe dans un cylindre (chambre de traitement) afin d'être exposée aux basses longueurs d'ondes (entre 253,70 et 280 nanomètresnanomètres) émises par les lampes à ultravioletsultraviolets. Sous leur effet, l'eau est débarrassée des microbes, bactériesbactéries, virus qui perdent leurs propriétés infectieuses. Ce traitement agit également sur les végétaux inférieurs (algues, champignons).

Préalablement filtrée, l'eau entre dans la chambre de traitement pour être exposée pendant quelques secondes aux rayons UV-C émis par les lampes afin d'être purifiée et renvoyée dans le circuit. © Ultra-bio-ozone.com
Préalablement filtrée, l'eau entre dans la chambre de traitement pour être exposée pendant quelques secondes aux rayons UV-C émis par les lampes afin d'être purifiée et renvoyée dans le circuit. © Ultra-bio-ozone.com

Bactéricide et bactériostatiquebactériostatique, la stérilisation par UV est un procédé de traitement de l'eau largement utilisé dans l'industrie, les piscines (publiques et privées), la pisciculturepisciculture, l'aquariophilie ou encore pour l'eau potable... Parmi ses avantages, citons :

  • l'absence de produit chimique (utilisation, stockage) ;
  • un procédé économique ;
  • une installation simple ;
  • un entretien annuel ;
  • l'effet bactéricide immédiat ;
  • élimination à 99,99 % des micro-organismesmicro-organismes nocifs ;
  • ne modifie pas l'eau.

Le saviez-vous ?

Les effets germinicides du rayonnement par UV ont été découverts en 1902 par le médecin autrichien Gustav Kaiser.

Toutefois, la stérilisation par UV a ses limites. Elle est :

  • Inopérante sur les polluants et micro-polluants types métaux lourds, résidus de médicaments...
  • Effets non rémanentsrémanents. Ainsi, dans le cas d'une piscine, la stérilisation par UV doit être associée à un autre procédé (chlorechlore, bromebrome, sel, oxygène actif...) afin que l'eau soit également désinfectante. Toutefois, pour ne pas perdre son côté écologique, elle peut également être jointe à un électrolyseur (sel).