Le lave-vaisselle consomme seulement 13 litres d'eau contre 18 litres si l'on désire laver la même quantité de vaisselle à la main. © Carlos Paes, CC BY-SA 3.0, Wikimédia Commons
Maison

Lave-vaisselle : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :Maison , Eau , Invention

Un lave-vaisselle est un appareil électroménager à usage domestique de forme parallélépipédique, à l'intérieur duquel on accède par une porte principale.

  • Inventé en 1886 par Josephine Cochran

Description du lave-vaisselle

La vaisselle sale est disposée au sein de deux compartiments repartis sur deux niveaux : généralement on trouve les assiettes en bas et les verres en haut. Un bac rectangulaire situé au niveau inférieur permet d'entreposer les fourchettes, les couteaux et les cuillères. On distingue deux types de lave-vaisselle : le posable et l'intégrable qui permet de gagner en surface.

Fonctionnement et entretien du lave-vaisselle

Créé en 1886 par l'Américaine Joséphine Cochran, il se développe dans les années 1980. Ses atouts sont le gain de temps et l'efficacité de lavage qui garantit une meilleure hygiène, car cette machine offre une action lavante très différente de celle qui s'opère manuellement. Des bras rotatifs munis de gicleurs puissants aspergent la vaisselle d'une eau qui peut atteindre 75 degrés. Le liquide vaisselle à base de tensioactifs non moussants évite les débordements.

Le lave-vaisselle embarque un adoucisseur d'eau qui requiert une charge initiale de 2 kg de chlorure de sodium pur. Des boules de résine synthétique favorisent l'échange ionique entre le sel soluble et les sels calcifiants. Sans l'adoucisseur, les verres et les couverts resteraient couverts d'une pellicule blanche calcaire une fois séchés. Le cycle de rinçage introduit un produit favorisant le séchage, un colloïde hydrosoluble doté d'un pH acide qui rend l'eau plus ruisselante. Au bout de quelques cycles de lavage, il est conseillé de nettoyer le filtre afin d'enlever les impuretés et d'éviter que l'appareil provoque des remontées d'odeurs désagréables. Aujourd'hui, le lave-vaisselle équipe plus de la moitié des foyers français. 

Lave-vaisselle et couverts

Au moment de faire un choix sur le modèle d'un lave-vaisselle, on s'intéresse dans un premier temps au nombre de couverts qu'il peut laver en fonction de nos besoins. Une information importante à connaître, un couvert correspond à la vaisselle que nécessite un repas pour une personne : une assiette plate, une assiette creuse, une assiette à dessert, un verre, une tasse avec sa soucoupe, une fourchette, un couteau, une cuillère à café et une cuillère à soupe. 

  • Le lave-vaisselle 4 couverts est adapté pour un célibataire qui consacre peu de temps à la cuisine et qui veut gagner du temps sur la vaisselle à nettoyer : les assiettes, les couverts, les verres, les tasses...
  • Le lave-vaisselle 6 couverts est compact, il convient à une personne seule ou à un couple qui vit dans un petit logement.
  • Le lave-vaisselle 8 couverts est idéal pour une utilisation de 2 ou 3 personnes, son format est plutôt petit et on le choisit lorsque l'espace intérieur est limité. 
  • Le lave-vaisselle 9 à 10 couverts fait généralement environ 45 cm de largeur et 80 cm de hauteur. Il est suffisant pour un foyer de 3 à 4 personnes et ce ne sera pas nécessaire de lancer un cycle de lavage après chaque repas, l'espace de lavage est suffisamment grand.  
  • Ensuite, on passe à la catégorie des grands lave-vaisselles de 12 à 15 couverts. Ces appareils sont conçus pour les familles, le modèle 12 couverts et celui que l'on retrouve le plus fréquemment dans les logements.

La classe énergétique d’un lave-vaisselle

La classe énergétique d'un lave-vaisselle à un impact direct sur la consommation d'électricité et le montant de la facture à payer. Actuellement sur le marché les lave-vaisselles les plus énergivores commencent à D et ceux qui consomment peu à A+++. 

La consommation électrique d'un lave-vaisselle de classe A+ représente environ 43,35 euros par an et celle d'un lave-vaisselle A+++ 35,55 euros par an. Faire la vaisselle à la main revient plus cher sachant que l'on utilise plus d'eau et que l'on consomme de l'électricité du chauffe-eau. 

La classe énergétique d'un lave-vaisselle est à prendre en compte au moment de l'achat de cet appareil électroménager afin de faire des économies sur le long terme. Certains modèles sont capables de détecter automatiquement le niveau de salissure de la vaisselle pour adapter le cycle de lavage. Lorsque cette option n'est pas disponible, on peut tout simplement choisir un cycle de lavage moins énergivore. 

À savoir : un lave-vaisselle ayant une classe A+ permet de faire 10% d'économie supplémentaire par rapport à un appareil de classe énergétique A.

Lave-vaisselle : les différents types de pose

Il existe différents types de pose de lave-vaisselles : lave-vaisselle encastrable, lave-vaisselle pose libre, lave-vaisselle tout intégrable, lave-vaisselle intégrable.

Le lave-vaisselle encastrable est celui qui est le plus courant dans la cuisine, on l'installe dans une niche prévue à cet effet. Ce type de lave-vaisselle est équipé d'une porte avec le nom de la marque. L'avantage du lave-vaisselle encastrable est qu'il s'harmonise avec l'aménagement de la cuisine. Pour entretenir un lave-vaisselle encastrable, il est préférable d'utiliser un produit anticalcaire magnétique pour éviter l'apparition de tartre

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !