Les luminaires employés pour les éclairages de secours doivent présenter un indice IK supérieur ou égal à 03. © Marco Scisetti, Adobe Stock
Maison

Indice IK

DéfinitionClassé sous :Maison , indice , IK

Comme l'indice IP - peut-être plus connu et qui donne une indication du degré de protection contre la pénétration des corps solides et liquides - l'indice IK est un indice dit de protection. Il détermine le degré de résistance d'un appareil électrique (moteurs, machines, luminaires ou encore boîtiers d'équipement) à des chocs d'origine mécanique. Il peut ainsi constituer un critère de sélection déterminant pour un matériel à destination du grand public. Même s'il est sans lien avec la durée de vie mécanique du produit.

L'indice IK se mesure grâce à un test dit du « mouton Charpy », du nom de l'ingénieur français, Georges Charpy, qui l'a mis au point. L'échantillon testé est impacté au moyen d'un marteau pendulaire - ou d'un marteau à ressort ou d'un marteau en chute libre - qui rompt le barreau de matière et remonte jusqu'à une certaine hauteur. L'écart entre la hauteur initiale et la hauteur finale détermine l'énergie de rupture en fonction de la distance entre le marteau et l'échantillon et du poids du marteau.

Une boîte de dérivation qui résiste à un impact mécanique de 1 joule est classée IK06. © Dmitry G, Wikipedia, Cc by-SA 3.0

Indice IK : une échelle de 0 à 10

L'indice IK est noté sur une échelle de 0 à 10, en fonction de l'énergie d'impact, qui peut aller de 0 à 20 joules (J). Par exemple, un appareil affichant un indice IK00 n'a aucune résistance et n'est pas protégé des chocs mécaniques. Un appareil affichant un indice IK05 résiste à des chocs de 0,70 J, autrement dit, il résiste à la chute d'une masse de 250 g depuis une hauteur de 28 cm. Et un appareil affichant un indice IK10 résiste à des chocs de 20 J, soit l'équivalent d'une masse de 5 kg tombant d'une hauteur de 40 cm. Les indices IK10+ et IK10++ sont attribué à des appareils qui résistent à des chocs supérieurs à 50 - soit une masse de 10 kg tombant de 50 cm - et 80 J - soit une masse de 10 kg tombant de 80 cm.

Selon les normes, l'IK minimum d'un appareil prend en compte son lieu d'installation. Puisque les risques de chocs sous soumis à leur contexte d'utilisation. Par exemple, les appareils situés dans les cuisines de type classique doivent avoir un IK02 minimum. Mais ceux positionnés dans des escaliers extérieurs doivent présenter un IK07 minimum.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !