L'indice IK indique la résistance d'un objet jusqu'à une certaine quantité d'énergie engendrée par un impact. L'éclairage public n'est soumis à aucune recommandation puisqu'il n'est que rarement exposé à des chocs mécaniques. © Lionel Allorge, CC BY-SA 3.0, Wikimedia Commons

Maison

Indice IK

DéfinitionClassé sous :Maison , indice , IK

L'indice IK détermine le degré de résistance d'un appareil aux chocs mécaniques, conformément à la norme NF C 20-010. Cet indice concerne les appareils électriques (moteurs, machines, luminaires ou encore boîtiers d'équipement).

Indice IK : une échelle de 0 à 10

L'indice IK est noté sur une échelle de 0 à 10, en fonction de l'énergie d'impact, qui peut aller de 0 à 20 joules. Par exemple, un appareil affichant un indice IK05 résiste à des chocs de 0,70 J, autrement dit, il résiste à la chute d'une masse de 350 kg depuis une hauteur de 20 cm. Selon les normes, l'IK minimum d'un appareil prend en compte son lieu d'installation. Par exemple, les appareils situés dans les cuisines doivent avoir un IK02 minimum. L'IK n'est pas le seul indice de protection pris en compte. En effet, il existe aussi l'indice IP qui concerne le degré de protection contre la pénétration des corps solides et liquides.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi