Modénature vient de l’italien « modanatura », qui signifie moulage, il s'agit d'un dérivé du latin « modulus » © La Maison Saint-Gobain
Maison

Modénature

DéfinitionClassé sous :architecture , Style d'architecture , Ornementation

Le mot modénature désigne l'ensemble des éléments architecturaux qui permettent d'animer une façade : appuis, arcs, bandeaux, chapiteaux, corniches, encadrements, etc. Intégrés dès le départ à la construction ou rapportés après coup, ces éléments caractérisent le style du bâtiment en remplissant une double fonction : technique et décorative.

Modénature vient de l'italien « modanatura », signifiant moulage, lui-même dérivé du latin « modulus », qui peut avoir plusieurs sens : module, mesure, rythme... À l'origine, les modénatures servent essentiellement à protéger les façades des ruissellements d'eau et de l'érosion. Au fil du temps, elles jouent un rôle d'avantage esthétique. Les façades s'enrichissent d'éléments moulurés ou sculptés, qui soulignent les lignes de force architecturales et accrochent le regard par des jeux d'ombre et de lumière.

Modénature : un vocabulaire qui s’étoffe avec les évolutions architecturales

On doit à la Grèce antique de nombreux éléments architecturaux, qui sont autant d'exemples de modénatures : assises de murs profilées en saillie, bandeaux, chapiteaux, corniches, couronnements, frises... L'ordre dorique est le plus sobre. Le ionique, reconnaissable à ses volutes est plus complexe. Le style corinthien, plus tardif, est aussi le plus orné avec des motifs végétaux évoquant les feuilles d'acanthe. Les Romains s'en sont inspirés, allant jusqu'à créer un style corinthien qui leur est propre. Le traité d'architecture de Vitruve (1er siècle après J.C.) a constitué une bible pour les constructeurs de la Renaissance italienne. Les styles classiques  (17e siècle) et néoclassiques (19e siècle) sont des héritages assumés.

Exemples de modénatures en usage dans l’architecture, ancienne aussi bien que contemporaine. © M.B. d’après doc Capatect

Concaves et/ou convexes, les moulures se classent selon leur profil : cavet ou congé, chanfrein simple ou double, grain d'orge, doucine, listel, plate-bande, quart de rond, etc. Dans la construction ancienne, on les exécutait en général après la mise en place des blocs. De nos jours, les modénatures sont souvent moulées dans différents matériaux (polystyrène, polyuréthane, résine composite...) et vendues prêtes à poser.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !