Stocker l'énergie produite par des panneaux solaires sans utiliser de batterie mais à l'aide d'un ballon d'eau chaude : une solution propre et innovante qui permet d'autoconsommer 80 % et plus de l'électricité produite. ©Systovi
Maison

Ce ballon d’eau chaude stocke l’énergie produite par des panneaux solaires

ActualitéClassé sous :Bâtiment , électricité , panneau solaire

[EN VIDÉO] Le recyclage des panneaux solaires est-il possible ?  Depuis 2012, une directive européenne contraint les fabricants de panneaux photovoltaïques à la collecte et au recyclage. Mais le recyclage de tels panneaux est-il pour autant techniquement possible ? Marion Perrin, docteur en électrochimie, nous explique, en vidéo, que l’opération ne pose plus aujourd’hui aucune difficulté. 

Devenir producteur d'énergie en installant des panneaux photovoltaïques permet de réduire sa consommation d'électricité. Toutefois, une partie de cette production est inutilisée et part dans le réseau... Avec Stock-O, Systovi propose une solution de stockage inédite et propre.

Produire de l'électricité à l'aide de panneaux solaires permet non seulement de réduire la facture d'énergie mais de faire un geste pour la Planète. Toutefois, en journée quand les besoins en énergie sont les plus faibles, une partie de la production d'électricité non utilisée (le surplus) est renvoyée dans le réseau. Pour éliminer cette déperdition, et accroître la part d'autoconsommation, la solution la plus courante est d'installer des batteries... Un procédé efficace mais plus ou moins onéreux, et qui nécessite l'usage de technologies polluantes à l'image du plomb ouvert ou encore du lithium-ion. 

Consommer l’électricité produite

Fort de ce constat, le fabricant de panneaux solaires Systovi innove, en proposant Stock-O. Un ballon d’eau chaude sanitaire (ECS) de 200 litres capable de stocker l’énergie, dès que l'installation passe en surproduction. Ce dernier, d'une puissance de 2.000 W, intègre trois résistances (250, 500 et 1.250 W). Positionnées à différentes hauteurs, ces dernières sont sollicitées en fonction de la production solaire du moment jusqu'à ce que le volume d'eau contenu dans le ballon soit entièrement à température.

Pour ne pas perdre l'énergie produite par les panneaux solaire en journée, le ballon d'eau chaude sanitaire Stock-O joue le rôle de batterie. Le matin, un volume de 140 litres d'eau chaude est disponible (1) et diminue en fonction des besoins (2). En journée, le volume d'eau est chauffé dès que l'installation solaire est en surproduction (3). En fin de journée, l'intégralité du volume d'eau est chauffé (4). © Systovi

Stocker l’électricité sans surcoût

Un procédé innovant qui permet de stocker l'équivalent de 10 kWh, portant la part d'autoproduction d'électricité à 80 % voire plus selon les régions. Pour les propriétaires, dont les maisons sont déjà équipées de panneaux photovoltaïques, l'intégration du ballon d'ECS stock-O est tout à fait possible. Celui-ci venant en remplacement de l'ancien ballon électrique classique.

Disposer d'une réserve d'eau chaude en continu grâce à l'énergie solaire, permet de satisfaire les besoins d'un foyer de quatre voire cinq personnes, soir et matin. Disponible auprès d'installateurs professionnels ou de d'enseignes spécialisées, ce ballon ne bénéficie pas, à ce jour, d'aides financières... Toutefois, comparé à une installation faisant appel à la technologie lithium-ion, le fabricant annonce un coût global divisé par quatre.

  • Cette solution permet d’obtenir un niveau d’autoproduction d’électricité de 80 % et plus.
  • Pour un kWh produit et consommé, le surplus représente une perte de deux kWh.
  • Comme dans toute installation photovoltaïque, le surplus d’énergie est envoyé dans le réseau avec possibilité de revente ou non.

---

Découvrez TechPod, le résumé bimensuel de l'actualité de la tech et de la mobilité !

---

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !