Mots-clés |
  • génétique,
  • médecine,
  • ARN,
  • énergie

Adénosine

PDF

L’adénosine est l’une des briques des acides nucléiques.

Structure de l’adénosine

L’adénosine est issue de l’association de la base azotée adénine et d’un ribose (dans le cas de l’ARN) ou d’un désoxyribose (dans le cas de l’ADN). L’adénosine peut être associée à des groupements phosphate. On parle alors d’adénosine monophosphate (AMP), d’adénosine diphosphate (ADP), ou d’adénosine triphosphate (ATP).

Fonction de l’adénosine

L’adénosine participe à la formation des acides nucléiques (ADN et ARN). Mais elle joue également des rôles majeurs dans le métabolisme.

En particulier, l’ATP est une molécule énergétique qui peut libérer de l’énergie en hydrolysant une liaison phosphodiester.

L’AMP cyclique (AMPc) est également une molécule particulière, dans le sens où elle agit comme un relais dans la transduction des signaux intracellulaires.

L’adénosine est aussi un neurotransmetteur hormonal.

L'adénosine associe l'adénine et un ribose. © Wikimedia, domaine public

L'adénosine associe l'adénine et un ribose. © Wikimedia, domaine public


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires