Dans cette modélisation de l’ARN polymérase II, l’ARN apparaît en jaune et l’ADN en vert. © fdardel, Wikipedia, CC BY-SA 3.0

Santé

Transcription

DéfinitionClassé sous :biologie , transcription , nucléotide
 

La transcription est un mécanisme biologique permettant la synthèse d'une molécule d'ARN à partir d'une molécule d'ADN complémentaire. C'est la première étape du processus qui permet de passer de l'ADN à la protéine. La transcription est catalysée par une enzyme : l'ARN polymérase.

Chez les eucaryotes, la transcription se déroule dans le noyau. Les eucaryotes possèdent trois ARN polymérases, l'ARN polymérase II étant celui qui est à l'origine des ARNm (ARN messagers).

Les étapes de la transcription de l’ADN en ARN

Une unité de transcription se situe entre les sites d'initiation et de terminaison de la transcription. L'ARN polymérase commence la transcription au site d'initiation qui se trouve dans un promoteur. Par exemple, chez les eucaryotes, l'ARN polymérase II repère le promoteur grâce à la présence de la boîte TATA, une région riche en bases thymine (T) et adénine (A). Des facteurs de transcription peuvent aider les ARN polymérases à trouver les sites d'initiation de la transcription.

L'ARN polymérase écarte les deux brins de la molécule d'ADN et se déplace dans le sens 3' vers 5' de l'ADN ou de 5' à 3' sur l'ARN prémessager. Face au brin codant de l'ADN, elle associe des nucléotides qui s'apparient avec ceux de l'ADN : le nucléotide de base G face à C et vice versa, A face à T et U (uracile) face à A. En effet, l'ARN n'a pas de base T, mais U à la palce. Au cours de l'élongation, un ARN prémessager est synthétisé. L'ARN polymérase s'arrête au site de terminaison de la transcription. Ensuite, la maturation de l'ARN prémessager donnera l'ARNm qui sera traduit en protéine dans le cytoplasme.

Cela vous intéressera aussi