Futura vous présente une sélection des meilleures applications pour apprendre une langue étrangère. © pxhere.com

Tech

Smartphone : les meilleures applications pour apprendre une langue étrangère ?

Question/RéponseClassé sous :smartphone , loisirs , apprendre des langues

Vous souhaitez commencer l'apprentissage d'une langue étrangère ? Vous désirez approfondir vos connaissances en anglais ou en espagnol ? Vous voulez discuter avec des natifs parlant une langue en particulier ? De nombreuses applications pour étudier de nouvelles langues existent, Futura vous présente une sélection des meilleures d'entre elles.

Dans un monde de plus en plus globalisé et connecté, il est important de savoir parler plusieurs langues, notamment l'anglais. Pour les nouvelles générations, ne pas maîtriser une langue étrangère peut à la fois être un frein social, mais également professionnel.

Pour ceux dont le niveau est insuffisant après être sortis du système éducatif classique, il reste de multiples manières d'acquérir de nouvelles connaissances dans le langage de son choix. Parmi eux, un des moyens les plus simples, les plus modernes et les moins onéreux est de passer par son smartphone. C'est la raison pour laquelle Futura a opéré une sélection des meilleures applications pour apprendre une langue étrangère et vous en fait la présentation.

Drops

Nous l'avons déjà évoqué dans notre article consacré aux meilleures applications pour se cultiver, Drops est une application primée de multiples fois et orientée vers le côté ludique de l'apprentissage d'une nouvelle langue.

Son principe est simple, l'utilisateur choisit la langue qu'il veut étudier parmi 32 disponibles et dispose d'une session de 5 minutes par jour pour acquérir du  vocabulaire. Il sélectionne ensuite la catégorie de vocabulaire qui l'intéresse (aliments, famille, sport, transports, etc.), chacune étant divisée en plusieurs niveaux qui se débloquent au fur et à mesure de la progression.

Dès que le chronomètre s'enclenche, une « drop » (goutte) contenant une image apparaît et l'utilisateur décide s'il veut apprendre ce mot ou pas. Immédiatement, un mini-jeu commence pour que l'utilisateur puisse mettre le mot en application. Les mots étudiés s'ajoutent à la collection de l'apprenant qui pourra y accéder en dehors de ses sessions. Plus l'utilisateur acquiert de vocabulaire, plus la difficulté des mini-jeux augmente, tout simplement, car ils font appel à tous les mots vus jusque-là.

Son petit « plus » :

  • Et vu que la session ne dure que 5 minutes, l'utilisateur a tout intérêt à aller le plus vite possible pour débloquer un maximum de mots possibles, cela rajoute une petite dose d'adrénaline qui peut aboutir à une véritable satisfaction en cas de belle performance. De plus, l'assiduité est récompensée puisque des sessions de 5 minutes additionnelles sont offertes à intervalles réguliers si l'utilisateur fait ses exercices au quotidien.

Les mini-jeux requièrent toujours un glissement de doigt sur l'écran de son smartphone. Ainsi, l'utilisateur peut voir apparaître un mot et devoir le faire glisser vers la bonne image. Il peut aussi visualiser une image et devoir remettre dans le bon ordre les lettres du mot en question. Il arrive également qu'il doive relier les lettres composant un mot les unes aux autres dans une grille quadrillée.

En conclusion, Drops est idéal pour les personnes qui souhaitent apprendre gratuitement une langue étrangère en y consacrant peu de temps dans la journée. Néanmoins, pour ceux qui souhaitent progresser plus vite, il est possible de souscrire à un abonnement premium qui permet de faire un nombre de sessions illimité, de ne plus avoir de pubs (peu présentes par ailleurs), d'avoir accès à du vocabulaire supplémentaire et d'accéder au mode Dojo qui regroupe les mots les plus compliqués.

Drops fonctionne sous Android et iOS.

Apprenez une langue étrangère de façon ludique en 5 minutes par jour avec Drops ! © Language Drops

Busuu

Si elle est plus classique dans son approche méthodologique de l'apprentissage d'une langue, Busuu n'en reste pas moins une application de référence dans ce domaine.

L'utilisateur définit d'abord la langue qu'il souhaite étudier parmi les 12 proposées (espagnol, allemand, français, arabe, russe, chinois, italien, japonais, turc, portugais, polonais et anglais), puis choisit le mode d'apprentissage : cours complets, l'essentiel à savoir quand on voyage dans ce pays, formation via un journal reconnu pour l'anglais et l'espagnol (El Pais, New York Times et The Economist) et même une série (en anglais uniquement).

Les cours complets sont très exhaustifs, car ils contiennent plus de 150 unités par langue, chacune recouvrant un champ lexical spécifique. En termes de contenu, peu d'applications peuvent prétendre rivaliser avec Busuu.

Quant à l'utilisation, elle est excessivement simple. L'utilisateur voit une série de mots en français et la traduction dans la langue qu'il a choisie. Ces mots sont illustrés par une image sur laquelle il est possible de cliquer à volonté afin d'écouter la prononciation correcte. Dès qu'il pense avoir retenu les mots, il passe alors à la phase de test : Busuu lui propose un des mots ou expressions étudiés ainsi qu'une proposition de traduction, l'apprenant doit dire s'il pense que c'est la traduction correcte ou non. Il peut aussi avoir à relier les mots et leur traduction par paire, remettre les mots d'une expression dans le bon ordre ou encore écrire ce qu'il entend sans faute d'orthographe (difficile dans certaines langues !). À chaque fin de session, il visualise directement à l'écran son pourcentage de maîtrise de la langue, le nombre de mots qu'il a appris, le nombre de jours où il a été actif et la tendance hebdomadaire.

Busuu propose en outre une expérience communautaire, proche d'un réseau social. De petits exercices sont proposés et il est possible d'essayer de trouver une personne parlant la langue en question pour se faire corriger. De la même manière, l'utilisateur peut être sollicité pour corriger des apprenants dans les langues qu'il maîtrise.

Son côté convivial :

  • Quand nous avons testé Busuu, nous avons été agréablement été surpris d'avoir été corrigés 2 fois en moins de 10 minutes. Et nous avons reçu deux exercices à corriger un peu plus tard, ce que nous avons fait avec plaisir. L'utilisateur peut faire des demandes d'ami à toutes ces personnes et ainsi rester en contact avec, s'assurant une progression plus rapide.

Deux abonnements Premium et Premium plus peuvent être souscrits : ceux-ci permettent d'accéder au mode hors ligne, de pouvoir étudier de véritables leçons de grammaire (et pas uniquement des mots et des expressions), mais aussi de pouvoir étudier toutes les langues proposées (contre une seule dans la version gratuite), d'établir un plan d'études personnalisé et même d'obtenir des certificats officiels.

Busuu est disponible sous Android et iOS pour les appareils mobiles, mais également en tant que service en ligne sur le navigateur d'un ordinateur.

Busuu mélange apprentissage classique complet et expérience communautaire. © Busuu Ltd

Speekoo

Speekoo est une application permettant d'apprendre jusqu'à 10 langues (russe, allemand, anglais, chinois, portugais, arabe, italien, japonais, espagnol et grec). Son modèle économique est assez original : contrairement à beaucoup de ses concurrents, Speekoo ne propose pas de version gratuite, seulement une courte version d'essai. En revanche, elle propose un des abonnements annuels les plus attractifs du marché (avec Busuu) et est même totalement gratuite pour les étudiants. Ceux-ci doivent demander un code à leur professeur, ce dernier pouvant contacter Speekoo s'il ne le possède pas.

L'apprentissage se fait de manière assez classique : l'utilisateur choisit s'il souhaite étudier à l'écrit ou l'oral et commence sa session. À l'écrit, il visualise une série de mots accompagnés de leur traduction, puis procède à un petit test pour vérifier qu'il les a retenus. À l'oral, il écoute une phrase qu'il doit répéter. Les sessions peuvent contenir de petites fiches de grammaire et des conseils de prononciation qui sont stockés dans le « sac » de l'apprenant, lequel peut ensuite y accéder à volonté.

Mais ce qui fait l'originalité de Speekoo est son système de progression. Chaque utilisateur est un voyageur qui va de ville en ville dans les pays de la langue qu'il étudie. Par exemple, en espagnol, il commence à Séville, puis se déplace à Montevideo, puis à Buenos Aires, etc. Pour passer d'une ville à l'autre, il faut accumuler des kilomètres que l'on gagne en validant des modules.

Son côté voyageur  :

  • Ce qui est sympathique, c'est que pour chaque ville débloquée, l'utilisateur a accès à une fiche de présentation de la ville, qui décrit les principaux points forts, indique les températures moyennes, la meilleure période pour s'y rendre, le décalage horaire, mais également les lieux incontournables à visiter et propose une anecdote intéressante à son sujet. Il peut également débloquer des articles traitant d'un thème en rapport direct avec la localité (par exemple, « Sauvons la sieste » et « Coupe de foudre et samouraïs » pour Séville). Speekoo allie donc apprentissage de la langue avec immersion dans la culture, nous avons trouvé que c'était une excellente initiative.

De plus, l'utilisateur peut consulter ses statistiques (leçons faites, leçons révisées, nombre de phrases apprises), ses badges (attribués selon le nombre de kilomètres parcourus) et le classement des meilleurs voyageurs.
Speekoo fonctionne sous Android et iOS pour les appareils mobiles, mais également sur ordinateur comme service en ligne accessible depuis n'importe quel navigateur.

Speekoo vous fait apprendre une nouvelle langue et voyager en même temps. © LearnMyLanguage
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi