À quelques jours de la fin des congés, Drôle de tech vous dévoile la caravane de demain alimentée par énergie solaire. À voir aussi cette moto à la carrosserie en bois ou encore ces papilles numériques capables d'identifier des whiskies différents. Enfin, ne jetez surtout pas vos vieilles cartes Pokemon, sur Internet, elles valent peut-être de l'or.

Cela vous intéressera aussi

Notre rendez-vous hebdomadaire vous propose un regard décalé sur l'actualité des nouvelles technologies. Le parti est de vous divertir, de vous surprendre et de vous faire rêver... ou soupirer.

Un lot de cartes Pokemon vendu plus de 100.000 dollars aux enchères

Bien avant Pokemon Go, on s'échangeait des cartes Pokemon dans les cours de récréation, sans se douter de la valeur de ces petits bouts de carton. Le 10 août dernier, un lot de 103 cartes datées de 1999 a ainsi été vendu 107.000 dollars aux enchères. Même si celles-ci étaient dans un parfait état - moins de 50 autres dans le monde peuvent rivaliser - ça vaut le coup d'aller faire un tour à la cave. Et apparemment, si vous tombez sur la toute première version de Dracaufeu, un Alkazam, un Tortank ou un Leveinard, vous pouvez vous frotter les mains. Dans le doute, attrapez-les tous.

Fouillez dans votre cave ou votre chambre, vous avez peut-être un trésor ! © goldinauctions.com
Fouillez dans votre cave ou votre chambre, vous avez peut-être un trésor ! © goldinauctions.com

Une moto électrique en bois

Au jeu des engins les plus conceptuels, la startup française Newron Motors a fait fort en présentant un modèle combinant une structure en boisbois avec une batterie électrique d'un nouveau genre. Car là où le marché de l'électrique peine à séduire au niveau mécanique, ce gros cylindre lumineux ne laisse pas indifférent. Le bois n'est là que pour le mettre en valeur, mais la combinaison des deux captive au premier coup d'œilœil. Objectif pour la jeune pousse : produire douze modèles d'ici 2020, davantage ensuite si la mayonnaise prend.

Une puissance de 100 ch pour une autonomie de 300 kilomètres. © Newron Motors
Une puissance de 100 ch pour une autonomie de 300 kilomètres. © Newron Motors

Une langue artificielle est capable de goûter du whisky

Goûter du whisky. Une tâche de plus que l'on pensait réservée aux humains, mais une machine en est capable. Une langue artificielle mise au point par des chercheurs de l’université de Glasgow a en effet été capable de distinguer, avec une précision supérieure à 99,7 %, la différence entre trois whiskies. Il lui faut deux millions de plaquettesplaquettes d'or et d'aluminiumaluminium pour jouer le rôle de papilles gustatives et les résultats sont mesurés avec une détection par l'optique grâce à la « résonance des plasmons de surface » : en gros, si vous êtes connaisseur, c'est toujours plus simple de prendre une bonne vieille petite gorgée. La technique pourrait cependant être utile pour le contrôle qualité des bouteilles vendues en magasin.

Les nanostructures métalliques sont parfaites pour les dispositifs à languette optique en raison de leur stabilité chimique. © Royal Society of Chemistry
Les nanostructures métalliques sont parfaites pour les dispositifs à languette optique en raison de leur stabilité chimique. © Royal Society of Chemistry

Une mini-caravane futuriste dépoussière le genre

Vous êtes encore en vacances et en quête de liberté mais les bonnes vieilles caravanes n'attirent pas votre sympathiesympathie ? Optez pour celle imaginée par le designer Kyung-Hyun Lew, testée avec sa femme pendant un an avant que sa popularité ne le convainc de la produire en série. Baptisée « Polydrops », elle est moins spacieuse que les classiques du genre et se rapproche d'une remorque aménagée, mais elle est aussi beaucoup plus légère - 345 kgkg - et assez fonctionnelle pour vous permettre de voyager avec ses deux couchettes, son espace de rangement et un système électronique alimenté par un panneau solairepanneau solaire de 100 wattswatts. Le prix de la liberté ? Un peu plus de 8.000 euros.

Entre la remorque et la caravane, Polydrops intègre son propre système de freinage. © PolyDrops
Entre la remorque et la caravane, Polydrops intègre son propre système de freinage. © PolyDrops