Les réseaux de mandataires concurrencent les agences immobilières traditionnelles. © Dimj, Shutterstock.

Tech

Immobilier 2.0 : que valent ces nouveaux réseaux ?

Question/RéponseClassé sous :Tech , Internet , digital

Inexistants dans les années 2000, en plein essor depuis les années 2010, les réseaux de mandataires, dits agences sans vitrine ont profité de la révision de la loi Hoguet et de l’expansion du digital pour concurrencer les agences immobilières traditionnelles.

De façon générale, une agence immobilière est une entité juridique ayant son ou ses dirigeant(s), ses employés et quelques agents mandataires non-salariés. Un réseau de mandataires est essentiellement constitué de mandataires spécialisés dans l’immobilier répartis sur tout le territoire et rattaché à une maison mère, siège de la société.

Le numérique, le vecteur d’expansion des réseaux de mandataires

La visibilité de l’offre immobilière sur Internet a été un facteur clé du développement des réseaux.

En effet, aujourd’hui l’offre immobilière est facilement accessible depuis un ordinateur ou un smartphone via les plates-formes d’annonces immobilières. Il n’est plus utile de faire le tour des agences d’une ville pour rechercher un bien immobilier.

Cet essor des technologies du numérique permet aujourd’hui à un mandataire de réseau de travailler dans les mêmes conditions qu’un agent immobilier installé dans une agence. Cependant les frais fixes liés à l’exploitation d’un fonds de commerce sont supprimés. Cela donne une grande flexibilité à ses réseaux qui peuvent rapidement s’étoffer grâce à des process de recrutement simplifiés. On compte aujourd’hui plus de 16.000 mandataires immobiliers dans les 20 premiers réseaux.

Des réseaux vraiment professionnels ?

Autrefois montrés du doigt pour un manque de professionnalisme de la part des acteurs de l’immobilier et des clients, ces réseaux de mandataires ont créé le Syndicat des réseaux de mandataires en immobilier (Syremi). Cette structure accompagne les réseaux dans leur politique de professionnalisation et de développement économique.

Le Syremi permet par le biais de formations obligatoires, et d’une charte éthique, de remettre de l'ordre dans les pratiques des réseaux de mandataires.

Il est donc important de bien choisir son réseau de mandataires avant de s’y engager ou de vérifier la notoriété de celui-ci avant de réaliser une transaction.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi