Notre e-réputation se crée via tous les réseaux sociaux, blogs, sites. © Julien Eichinger, Fotolia

Tech

E-réputation : comment l'optimiser dans sa recherche d’emploi ?

Question/RéponseClassé sous :communication , e-réputation , cabinet de recrutement

Aujourd'hui, la recherche d'emploi et le recrutement passent aussi, et peut-être surtout dans de nombreux secteurs, par la réputation en ligne. Selon l'enquête annuelle de RegionsJob.com, 60 % des recruteurs utilisent Internet comme outil de recrutement complémentaire et 90 % d'entre eux tapent le nom des candidats dans les moteurs de recherche. C'est sans dire que les personnes qui cherchent un emploi ont intérêt à soigner leur e-réputation. Alors, comment faire pour que son profil sur la toile soit irréprochable ?

La réputation numérique n'est pas une donnée acquise, elle se construit au fil du temps par ce que l'on partage sur le fil du Net. Elle peut également se déconstruire à cause de ce que l'on partage soi-même ou ce que d'autres personnes partagent sur vous. Mais une bonne e-réputation est devenue incontournable dans le cadre de sa recherche d'emploi et des phases de recrutement. Alors autant prendre les choses en main et s'en occuper personnellement...

L'e-réputation, qu’est-ce que c'est ?

C'est notre image numérique véhiculée sur Internet et plus particulièrement sur les sites, blogs et différents réseaux sociaux sur lesquels nous sommes inscrits, qu'ils soient professionnels ou personnels. La réputation en ligne est aujourd'hui une donnée à prendre très sérieusement en compte, et particulièrement lorsque nous recherchons un travail. L'e-réputation donne beaucoup à comprendre sur notre profil aux recruteurs et DRH, notre caractère, nos goûts, notre façon de penser et de voir le monde, nos prises de position, voire nos opinions politiques. Il est donc essentiel que notre e-réputation soit associée à des qualités, des points de vue constructifs, des réalisations personnelles...

E-réputation, des conseils pour bien l'optimiser 

  • La présence sur les réseaux sociaux professionnels est incontournable. Créer son profil sur Linkedin, Viadeo, Facebook pro pour les plus connus et les plus développés, c'est s'assurer de se présenter comme un professionnel soucieux de partager du contenu pro sur son profil et son domaine d'activité. Même si cela peut paraître fastidieux, compléter précisément son profil apparaît comme un gage de sérieux pour les recruteurs. En même temps, un profil complet permet un meilleur référencement. Le paramétrage public-privé est un outil essentiel pour ne partager que des infos ciblées à vos contacts...
  • Travailler à un bon référencement de son nom est le début d'une bonne e-réputation : lorsque le recruteur va taper votre nom dans un moteur de recherche, essentiellement Google, si votre nom est bien référencé montre au recruteur que vous soignez votre réputation en ligne. Pour cela, l'utilisation de mots-clés cohérents, bien choisis, dans un spectre qui correspond bien à votre profil vous permettra d'atteindre un référencement adapté à votre parcours, votre expérience, votre recherche de poste.
  • Diffuser une image positive de soi est une force. Véhiculer des valeurs telles que le dynamisme, l'ouverture aux autres, l'esprit d'équipe ou de compétition est très pertinent auprès des recruteurs... Vous êtes major de votre promotion ? Auteur d'un article, d'une thèse ou d'un ouvrage ? Référent sur un projet ? Vous êtes recommandé(e) par d'anciens collègues ou employeurs ? Ces informations sont précieuses pour votre réputation en ligne et importantes à partager.
  • Avoir un profil dynamique offre une plus grande visibilité sur la toile. Il ne suffit pas d'être inscrit sur les réseaux pro, encore faut-il être actif. Faire vivre son profil au maximum, apporter des informations telles que votre CV, vos références, les entreprises avec lesquelles vous avez déjà collaboré, les recommandations, mais aussi des compléments comme des évolutions de carrière, des exemples de travaux que vous avez effectués, des réussites professionnelles, lui donne de la visibilité auprès de vos contacts, mais également comme référencement. Plus un profil « vit », est consulté, plus il sera visible dans le fil Web.
  • Développer ses contacts permet d'élargir sa réputation en ligne. Le quantitatif est important bien sûr, mais il faut s'intéresser de près au qualitatif. Nul besoin d'accepter tout le monde en contacts, il est nécessaire de se « rapprocher » des personnes qui sont dans le même domaine d'activité que vous, par exemple les chefs d'entreprises, les organismes professionnels, les DRH et recruteurs, les chasseurs de tête... C'est un travail de longue haleine, mais il est payant !
  • Vérifier régulièrement que des contenus indésirables ne circulent pas sur votre compte et profil. C'est simple, tapez votre nom dans Google et voyez ce qu'il en sort. Si un contenu nuisible ou négatif apparaît et qu'il provient de l'un de vos contacts, demandez-lui de le retirer. Si vous ne pouvez pas le supprimer, le droit, la loi Informatique et liberté de 1978, vous permet d'exiger auprès des administrateurs des sites web une rectification ou une suppression du contenu indésirable. Vous pouvez également remplir le formulaire Google de suppression du résultat de recherche. Si rien ne se passe, vous pouvez procéder à un signalement auprès de la CNIL, Commission nationale de l'informatique et des libertés.

À savoir

Linkedin propose un index appelé SSI, Social Selling Index qui mesure votre efficacité à imposer votre marque professionnelle, à trouver les bonnes personnes, à communiquer avec les bonnes infos et à construire des relations.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi