Tech

Du PDF au 3G en passant par l'USB, une diffusion problématique

Dossier - Ebook : l'ère du livre électronique a sonné
DossierClassé sous :informatique , ebook , livre électronique

-

Après de nombreuses années de balbutiements, le livre électronique est enfin prêt à décoller.

  
DossiersEbook : l'ère du livre électronique a sonné
 

Autre souci : un très grand nombre de livres sont disponibles sur Internet au fomat PDF d'Adobe, également connu sous le nom d'Acrobat. Aux Etats-Unis, le site http://scribd.com s'est fait la spécialité de recenser les œuvres libres de droits disponibles sous cette forme, avec ici et là quelques dérapages.

Clé USB. © Hypno Art, DP

On peut également trouver des ouvrages du domaine public sur Google Books ou Gallica (le service géré par la Bibliothèque Nationale de France).

(Cliquer pour agrandir.) Le site Internet de référencement d'œuvres littéraires numériques libres Scribd. (cc) Scribd

En janvier 2008, le magazine Livres Hebdo a consacré un forum à l'Edition Electronique qui a attiré quelque 400 participants. Parmi les participants figuraient Guillaume de Lacoste Lareymondie, d'Eyrolles, qui a conseillé aux éditeurs de ne pas s'embarrasser excessivement de coûts afférents à une composition des livres électroniques. Il a clairement conseillé de s'appuyer sur une conversion au format PDF. À l'appui de sa stratégie, Guillaume de Lacoste a mis en avant des résultats qui parlent d'eux-mêmes : après huit mois de vente d'e-books sur le Web, Eyrolles a réalisé un chiffre d'affaire comparable à celui de l'une de ses librairies.

Pourtant, à l'usage, la lecture d'un PDF sur un e-Reader est souvent décevante. Les polices de caractères d'un ficher Acrobat, normalement prévues pour une lecture sur écran d'ordinateur, se révèlent petites sur un Sony Reader. Et leur gestion sur un tel appareil est d'une lenteur gênante (plusieurs secondes pour obtenir l'affichage d'une nouvelle page) et ce particulièrement en présence de graphiques. La société américaine Foxit a développé un lecteur de PDF qui est généralement considéré comme le meilleur du genre mais ce logiciel n'est pas celui que l'on trouve sur les e-readers d'entrée et de milieu de gamme courants.

Un autre souci entre en ligne de compte. La plupart des e-readers actuels vendus au début de l'année 2009 ne disposent pas de connectivité Wi-Fi ni 3G et ne peuvent donc récupérer leur contenu qu'en passant par un ordinateur. Ceux qui associent un tel outil avec la liberté de récupérer des livres où que l'on se trouve pourraient donc être déçus. Les offres que s'apprêtent à proposer Orange et SFR vont y remédier.

Tous ces facteurs peuvent contrarier les velléités d'achat d'un acquéreur potentiel. L'absence d'une offre riche et réelle d'Amazon en France contribue à cette mollesse actuelle du marché local.