Tech

Quels champs d'applications pour l'E Ink et l'e-book ?

Dossier - Ebook : l'ère du livre électronique a sonné
DossierClassé sous :informatique , ebook , livre électronique

-

Après de nombreuses années de balbutiements, le livre électronique est enfin prêt à décoller.

  
DossiersEbook : l'ère du livre électronique a sonné
 

Les lecteurs de livres électroniques se heurtent à un autre souci qui est celui d'une certaine fragilité au vu du prix déboursé. On s'imagine mal transporter un Sony Reader sur la plage, pour lire au milieu du sable et de l'humidité, ou même plus simplement l'utiliser pour lire le matin dans la baignoire.

Ebook peut être utilisé sur la plage. © Puckillustrations, Fotolia

Il est également à noter que si l'éclairage ambiant est faible, la lecture est difficile, aussi l'un des derniers readers de Sony propose un éclairage à la surface. Enfin, le passage d'une page à une autre est encore peu élégant sur bien des modèles.

La lecture sur le sable fin, chasse gardée des livres en papier ? (cc) carbonnyc

Avec une connexion Wi-Fi ou 3G, un lecteur de livre électronique devient idéal pour publier des informations éphémères. L'économie en papier, en coût d'impression et en diffusion sera telle que des sociétés comme La Redoute ou Les Trois Suisses pourraient être tentées d'offrir des catalogues électroniques à leurs clients. Les indications de prix pourront être constamment mises à jour, les nouveaux articles remplaceront automatiquement les anciens, etc. Même remarque pour les annuaires téléphoniques, les listes de pièces détachées, les guides de voyages...

(Cliquer pour agrandir.) Partenariat des Echos et d'Irex pour la diffusion numérique du journal cité. © Les Echos

Chaque fois qu'il est nécessaire de transporter un grand nombre de livres, la question du poids amène à pencher du côté d'un seul eBook ne pesant que quelques centaines de grammes.

La possibilité de remplacer les lourds cartables scolaires par une seule tablette légère (avec le bonus lié à l'interactivité et aux jeux ludo-éducatifs) sera accueillie avec joie par la plupart des foyers. Par ailleurs, les dictionnaires intégrés pourraient devenir la norme. Il suffirait de pointer sur un mot d'une page pour en faire apparaître la définition ou une traduction.

(Cliquer pour agrandir.) L'Iliad d'Irex utilisé dans le cadre scolaire. Fini les cartables pleins à craquer ! © Irex

Au Japon, certains commerçants envisagent d'utiliser cette technologie pour des étiquettes de prix munies d'informations sur le produit. La ville de Tokyo, pour sa part, teste des affichages à grande échelle sur un tel support afin d'informer le public en cas de catastrophe naturelle. La capacité à conserver l'information affichée une fois le courant coupé est la caractéristique qui séduit ici les autorités.

Un autre facteur en ligne de compte dans de telles contrées : le papier électronique séduit pour son caractère écologique et aussi l'économie qu'il peut engendrer. Autant dire que c'est une petite révolution qui se prépare pour un grand nombre de contenus qui traditionnellement étaient destinés au papier.