Comme Shimano, Bosch ou Bafang, Yamaha fait partie des principaux fournisseurs de moteurs pour le marché du vélo à assistance électrique. Le constructeur nippon vient d'annoncer un nouveau modèle, le PW-S2, qui devrait équiper principalement des vélos électrique urbain ou tout chemin milieu de gamme. Il succède au PW ST qui date de 2018, autant dire une éternité sur le marché du VAE.

Selon Yamaha, le PW S2 est 20% plus compacte et 16% plus léger que son prédécesseur avec un poids de 2,85 kgkg. Sa puissance s'élève à 250 wattswatts et il délivre un couple de 75 Nm avec quatre modes d'assistance possibles.

Yamaha introduit également un nouvel écran de contrôle baptisé Display B. d'une diagonale de 3 pouces, il affiche les informations essentielles en monochrome et se pilote à l'aide d'un module à cinq boutons installé à coté de la poignée gauche du guidon. L'intérêt du Display B est qu'il est amovible, chose pratique pour éviter le vol. Par ailleurs, il comporte un port micro-USB pour pouvoir recharger un téléphone mobilemobile.

Le Yamaha PW S2 étant destiné au marché européen, il sera produit sur le Vieux Continent. Et la bonne nouvelle, c'est que c'est en France que ce moteur électrique sera fabriqué, plus précisément à Saint-Quentin (Aisne). Les premiers vélos électriques équipés de ce nouveau moteur Yamaha devraient apparaître courant 2023.