La production du Tesla Model Y débutera avec quelques mois d’avance. © Tesla

Tech

Tesla lancera la production du SUV Model Y et du Tesla Semi en 2020

ActualitéClassé sous :voiture électrique , camion , camion électrique

Le constructeur automobile américain se dit en avance sur son plan de développement du Model Y et prêt à démarrer la production dès l'été prochain. Le camion électrique Tesla Semi sera lui aussi produit, en petits volumes, à partir de 2020.

Une fois n'est pas coutume, Tesla est en avance sur son tableau de marche pour la mise en production de son prochain modèle, le Tesla Model Y. Lors de la présentation des derniers résultats trimestriels de son entreprise, Elon Musk a indiqué que la fabrication du SUV électrique débuterait à l'été 2020 alors qu'elle était initialement planifiée pour l'autonome de la même année. Tesla ajoute que le capital requis pour déployer la production du modèle Y est inférieure d'environ 50 % à celui du Model 3, ce qui est, somme toute, logique étant donné que le SUV partage 70 % des pièces de la petite berline.

Outre le Model Y, une autre nouveauté arrivera l'année prochaine : le Tesla Semi. Annoncé en novembre 2017, le poids lourd électrique devait initialement entrer en production cette année. Mais, comme déjà auparavant, la réalité industrielle a eu raison de l'optimisme d'Elon Musk et c'est finalement en 2020 que le camion Tesla sortira des chaines de montage. Et encore... le constructeur a indiqué qu'il sera produit en « volumes limités ». En février 2018, Elon Musk a déclaré que Tesla comptait produire 100.000 camions électriques par an. Mais il n'a pas dit à partir de quand...

Le camion électrique Tesla Semi annonce des performances qui, si elles se vérifient sur la route, risquent de faire trembler la concurrence. © Tesla

Daimler doute des performances du Tesla Semi

Lors de la présentation du Tesla Semi, le constructeur avait annoncé 800 km d'autonomie avec un chargement de 36 tonnes et une vitesse sur autoroute ainsi qu'un coût d'utilisation et d'entretien inférieur à celui des camions diesel. Depuis, Tesla a indiqué qu'il y aura deux versions du Tesla Semi offrant 480 ou 800 km d'autonomie vendus respectivement 150.000 et 180.000 dollars.

Des prestations assez stupéfiantes, qui ont même conduit Martin Daum, le patron de la division poids lourds de Daimler, à exprimer publiquement des doutes. « Si Tesla tient vraiment sa promesse, nous achèterons évidemment deux camions, un pour le démonter et un pour tester parce que si cela se produit, quelque chose nous échappe. Mais pour l'instant, les mêmes lois physiques s'appliquent en Allemagne et en Californie. » Cette sortie a amusé Elon Musk qui a estimé que Martin Daum ne comprenait rien aux lois de la physique. Il en a même remis une couche en annonçant que le Tesla Semi pourrait même atteindre 960 km d'autonomie. Rendez-vous l'année prochaine donc pour avoir le fin mot de l'histoire.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi