Un simple film pourrait être appliqué sur les lunettes de vue pour voir la nuit. © Jamie Kidston, The Australian National University
Tech

La vision nocturne bientôt à portée de tous

ActualitéClassé sous :technologie , vision nocturne , métasurface

Une nouvelle métasurface pourrait permettre à tout le monde de voir la nuit. Appliquée sous la forme d'un film sur une paire de lunettes de vue, cette découverte pourrait remplacer les équipements de vision nocturne actuels par une alternative légère et peu coûteuse.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] L’exceptionnelle vision du corbeau calédonien  Le corbeau calédonien dispose d’une très bonne vision binoculaire, donc en 3 dimensions. Cette capacité lui permet d’utiliser efficacement des outils. 

Les lunettes de vision nocturnes lourdes et encombrantes pourraient bientôt être remplacées par de simples lunettes. Des chercheurs de l'université nationale australienne ont mis au point une métasurface contenant des nanocristaux cent fois plus fins qu'un cheveu qui convertit la lumière infrarouge vers le spectre visible. Ils ont détaillé leur invention dans la revue Advanced Photonics.

Les chercheurs ont ainsi créé un film contenant des cristaux microscopiques d'arséniure de gallium d'une épaisseur de quelques centaines de nanomètres. Son fonctionnement est entièrement optique, à l'inverse de la majorité des équipements actuels qui convertissent la lumière infrarouge en signal électrique, affiché sur un écran. Cette nouvelle solution ne bloque pas la vision normale puisque le film agit comme un filtre qui laisse passer la lumière visible, et peut être appliqué sur de simples lunettes de vue.

Un film fin sur des lunettes pour assister la conduite de nuit

Pour fonctionner, cette métasurface ne nécessite aucune alimentation. À la place, elle s'appuie sur un laser minuscule que les nanocristaux combinent avec la lumière infrarouge afin de créer des images visibles.

Pour l'instant, il s'agit d'un prototype mais les chercheurs indiquent que sa production à grande échelle devrait être simple et peu coûteuse. Ce système pourrait être adopté par la police et les militaires qui se plaignent souvent de douleurs cervicales à cause du poids des équipements actuels. Il pourrait aussi intégrer la vie quotidienne, par exemple pour les piétons ou la conduite de nuit.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !