Tech

Tungsten, un boîtier multimédia signé Google dans le salon ?

ActualitéClassé sous :technologie , Android , Google

Google préparerait un boîtier permettant de diffuser de la musique en streaming. Pour développer ce prototype appelé Tungsten, la firme de Mountain View pourrait profiter de l'acquisition récente de Motorola Mobility.

Développé par Google, le projet Tungsten consiste en un boîtier hub fonctionnant avec Android et qui permettrait de diffuser du contenu en streaming à tous les appareils qui y sont connectés via un réseau sans fil. © Google

Google semble bien décidé à installer Android aux quatre coins de la maison. C'est ce qui ressort d'un article du Wall Street Journal (WSJ), indiquant que les ingénieurs de Mountain View plancheraient actuellement sur un appareil de salon connecté au réseau domestique et animé par Android. L'objectif étant de diffuser de la musique en streaming.

L'achat très récent de Motorola Mobility va dans le sens de cette rumeur. L'éditeur n'a certainement pas uniquement pensé aux téléphones en rachetant le constructeur, car Motorola Mobility fabrique également des décodeurs numériques. S'il compte s'appuyer sur le savoir-faire de Motorola, le groupe californien apposerait, pour la première fois, sa marque sur un véritable boîtier multimédia qu'elle maîtriserait de bout en bout.

Face à cette affirmation du journal, les dirigeants de Google ont répondu qu'il ne s'agissait que de « rumeurs et spéculations ». Pour le moment rien ne filtre de la part de l'éditeur sur les spécifications techniques éventuelles de cette « platine de salon ».

Toutefois, des éléments rapportés par le WSJ tendent à prouver qu'il se trame bien quelque chose dans les laboratoires de Mountain View et que cet objet pourrait bien faire partie d'une galaxie d'appareils animés par Android.

Le Tungsten de Google bientôt dans nos salons ?

Les premiers indices datent de mai dernier, lors de la dernière conférence Google I/O pour les développeurs, qui s'est tenue à San Francisco. Les ingénieurs présentaient alors le service Google Music et un ambitieux projet baptisé Android@Home. Inspiré de la domotique, il permettrait d'interconnecter en Wi-Fi ou en NFC bon nombre d'appareils électroménagers ou récréatifs de la maison. Tout ce petit monde fonctionnant avec Android ou non.

Lors de la dernière conférence Google I/O, en mai dernier, les deux ingénieurs Anand Agarawala (à gauche) et Joe Britt (à droite) ont présenté un boîtier multimédia similaire au Tungsten annoncé par le Wall Street Journal. © Google

Lors de la présentation, la clé de voûte de ce système reposait sur un prototype appelé Tungsten, un boîtier, sorte de hubanimé par Android et qui diffuserait du contenu en streaming vers les smartphones et tablettes ou vers des enceintes. Il pourrait également inclure des outils dédiés à la domotique, pour contrôler la lumière, le chauffage, etc.

Avec une telle démarche, Google pourrait ainsi proposer ses propres appareils diffusant le contenu de ses plateformes en ligne, à l'image de Google TV. En optant pour cette stratégie, Google emboîte le pas à Apple qui tire effectivement l'essentiel de ses revenus de cette combinaison entre une offre de matériel (iPad, iPhone, iPod) et de contenus (iTunes, iBooks, AppStore). Même s'il ne s'agit que de rumeurs, ces suppositions commencent déjà à froisser les fabricants qui ont propulsé Android en l'adoptant comme OS de leurs smartphones phares, Samsung en tête...

Cela vous intéressera aussi