Tech

Horaires et Résa transforme l'iPhone en billet de train

ActualitéClassé sous :technologie , Internet , application iPhone

-

Une application désormais disponible sur l'App Store, et gratuite, permet d'acheter un billet de train à la SNCF à l'aide de l'iPhone. Pour l'instant, le service est limité mais, dès le début 2010, le billet papier pourrait être supprimé.

L'iPhone (ici en version 3GS) permettait déjà de s'orienter grâce à sa boussole incorporée. Il servira désormais aussi à voyager... © Apple

La SNCF aime l'iPhone. Au mois de novembre, l'entreprise lançait SNCF Direct, une application pour le téléphone d'Apple permettant de consulter les horaires. De son côté, Voyages-SNCF en lance une autre, Horaires & Résa, avec laquelle on peut en plus acheter un billet, du moins pour un départ immédiat. Un code-barres est téléchargé dans le mobile et il faudra ensuite se rendre à une borne, en gare, pour imprimer une version papier du billet.

Horaires & Résa en fait un peu plus, reconnaissant les cartes de réduction, permettant de poser une option à confirmer ou d'annuler le voyage. Si l'usager a un compte personnel sur le site de Voyages-SCNF, l'iPhone s'y connectera automatiquement pour y consulter les voyages enregistrés comme favoris, ce qui simplifie la réservation.
Toutes les explications sont détaillées sur le blog de Voyages-SNCF et l'application est déjà disponible, gratuitement, sur l'App Store, à la rubrique Voyages.

Améliorations à venir

Selon Pierre Alzon, directeur général adjoint de Voyages-SNCF, interrogé par Le Figaro, ce lancement n'est qu'une étape. « Fin février ou début mars », explique-t-il, il ne sera plus nécessaire d'imprimer le billet. Il suffira de présenter au contrôleur une pièce d'identité et l'écran de l'iPhone qui affichera le code-barres de la transaction.

Le choix du téléphone d'Apple se justifie, selon Pierre Alzon, parce qu'il représente « 40 % du trafic sur le site d'Internet mobile de Voyages-SNCF ». Mais l'entreprise envisagerait de porter l'application sur les modèles utilisant Android, le logiciel système de Google. D'autres étapes sont promises, comme la possibilité de suivre sa position pendant le voyage (« la fin du "on est où, là ?" »...) ou une alerte en cas d'incident sur la ligne, une option qu'aurait sans doute appréciée les clients de Eurostar les 19 et 20 décembre derniers...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi