Tech

Fido : après les Google Glass, le chien connecté

ActualitéClassé sous :technologie , chien , Google Glass

Des chercheurs du Georgia Institute of Technology ont réalisé un prototype d'appareil qui permet à un chien d'envoyer un message aux Google Glass de son maître, en activant un capteur. Placé sur un harnais ou un collier, ce dispositif, doté de capteurs à mordre ou à tirer par l'animal, aiderait à communiquer plus facilement avec une personne handicapée ou des équipes de sauvetage.

Trois chiens dressés dans l’assistance aux personnes et équipés de Fido n’ont mis que 15 minutes à comprendre comment utiliser le dispositif doté de quatre capteurs. En tirant, mordant, ou plus simplement en approchant sa truffe, l’animal déclenche un capteur adéquat à une situation pour transmettre un message à son maître. © Adil Dellawalla, Fido Research Team

Tel maître, tel chien ? Si les Google Glass du géant d'Internet font beaucoup parler d'elles, le chien pourrait bien se retrouver lui aussi affublé d'un accessoire connecté. N'imaginez toutefois pas des Google Glass rivées sur les yeux de l'animal. Il s'agit plutôt d'un dispositif fixé à un harnais ou un collier, qui lui permettrait de mieux communiquer avec son maître.

Baptisée Fido (pour Facilitating Interactions for Dogs with Occupations), l'invention provient des laboratoires du Georgia Institute of Technology (États-Unis). La professeure Melody Jackson et le chercheur Clint Zeagler ont collaboré avec Thad Starner, le chef de projet des Google Glass, pour concevoir un prototype d'appareil permettant au chien d'envoyer des signaux à un être humain. Melody Jackson, dont les travaux reposent sur les interfaces humain-machine et qui par ailleurs a été bénévole en tant que formatrice de chiens d’assistance durant 18 ans, a eu l'idée de faire converger ses deux domaines d'expertise.

Le dispositif est équipé de quatre capteurs, pour autant de messages différents à communiquer. Selon la circonstance, le chien vient mordiller, tirer ou encore approcher la truffe d'un des accessoires activant un capteur précis pour délivrer son message. L'ensemble du système est piloté par un circuit imprimé à microcontrôleur Arduino. Ce module transmet une commande verbale ou sonore au maître, qui va recevoir cette information via une oreillette ou sous forme d'une notification visuelle sur ses Google Glass, par exemple.

Bénévole durant 18 ans pour former des chiens d'assistance aux personnes, la professeure Melody Jackson a relié cette passion avec son domaine de recherche sur les interfaces homme-machine, dans le projet Fido. Celui-ci veut faciliter la communication entre le chien et son maître, en lui permettant d’envoyer des messages précis aux lunettes connectées portées par son maître. © Melody Jackson

Le flair du chien associé à la puissance de la technologie

Lors des différents tests en grandeur nature, après 15 minutes d'apprentissage, trois chiens déjà aguerris à l'accompagnement de personnes invalides ont parfaitement compris et mémorisé comment utiliser l'accessoire et déclencher une tonalité lorsque cela était nécessaire.

Fido permet également au maître d'envoyer des signaux silencieux à l'animal. Cet outil serait utile pour renforcer et clarifier la communication entre une personne handicapée et son accompagnateur canin. Or, les possibles applications d'un tel système sont nombreuses. 

Mis à part l'assistance aux personnes, les chercheurs expliquent qu'il s'avérerait pratique pour améliorer la recherche et le sauvetage des victimes de catastrophes naturelles, comme les tremblements de terre. Le chien n'aurait qu'à activer l'un des capteurs pour prévenir l'équipe de secouristes. Il pourrait également être employé pour le déminage, et même en matière de santé. Ainsi, des chercheurs israéliens ont déjà prouvé que les chiens sont capables de « sentir » et détecter certains types de cancers chez l'humain. L'animal pourrait alors tirer sur le capteur adéquat pour préciser au médecin si le patient est malade et de quel cancer il souffre. Mais plus simplement, Melody Jackson a également expliqué que Fido « donnerait la possibilité à n'importe quel chien de signifier précisément à son maître qu'il a faim ou qu'il souhaite sortir ». Une technologie au service de l'Homme... mais aussi des bêtes.

Cela vous intéressera aussi