Mots-clés |
  • zoologie,
  • chien,
  • communication

Dognition project : découvrez à quel point votre chien est intelligent

À quel point votre chien est-il intelligent ? S’il existe de nombreux livres ou revues scientifiques qui traitent la question, aucun ne permet d’estimer le potentiel de son propre chien. L’anthropologue Brian Hare vient de lancer une application Web, le Dognition project. Il permet aux maîtres du monde entier d’évaluer l’intelligence de leur chien. C’est également l’occasion pour les scientifiques de récolter des milliers de données sur le comportement de l’animal. 

Brian Hare est professeur associé en anthropologie évolutionnaire à la Duke University. Il est également directeur du Canine Cognition Center. Spécialiste du comportement du chien Brian Hare vient de mettre en ligne une application Web, le Dognition Project. Il permet à n'importe quel propriétaire de chien d'évaluer l'intelligence de son propre animal. © Dognition.com Brian Hare est professeur associé en anthropologie évolutionnaire à la Duke University. Il est également directeur du Canine Cognition Center. Spécialiste du comportement du chien Brian Hare vient de mettre en ligne une application Web, le Dognition Project. Il permet à n'importe quel propriétaire de chien d'évaluer l'intelligence de son propre animal. © Dognition.com

Dognition project : découvrez à quel point votre chien est intelligent - 2 Photos

PDF

Un chien étalé de tout son long sur le tapis du salon ne semble pas respirer l’intelligence. Pourtant, le meilleur ami de l’Homme a montré maintes fois ses capacités d’apprentissage et de compréhension. C’est certain, l’intelligence du chimpanzé ou du bonobo semble plus proche de celle de l’Homme, mais le chien excelle dans un domaine : celui de la communication. Il comprend mieux que les primates les intentions des êtres humains.

Comprendre ces intentions est une étape essentielle chez les bébés humains pour le développement du langage. Ainsi, en savoir plus sur la capacité de communication du chien pourrait bien aider l’Homme à se comprendre lui-même. Il existe de nombreux livres et articles scientifiques qui analysent l’intelligence du chien, mais aucun d’entre eux ne permet aux maîtres d’en apprendre plus sur leur propre animal. Les expériences des scientifiques ne sont pas suffisamment décrites ou  souvent bien trop difficiles pour les reproduire chez soi.

L’anthropologue de la Duke University (Caroline du Nord, États-Unis), Brian Hare, vient de lancer un projet, le Dognition Project, qui s'inscrit dans le principe de la science citoyenne. Il s’agit d’une application Web, où chaque maître, dans le monde entier, pourra rapporter les résultats d’expériences sur son propre chien. Une science de l’échange, en quelque sorte. Les scientifiques réunissent toutes les données envoyées par les propriétaires. En même temps, chaque maître peut évaluer l’intelligence de son compagnon.

Le site Internet Dognition a été mis en ligne ce mardi 5 février 2013. Cette application Web permet à n'importe quel propriétaire d'un chien d'évaluer son intelligence. Les données sont récoltées par l'équipe du chercheur Brian Hare, de la Duke University. Elles permettront aux chercheurs d'approfondir leurs recherches sur le comportement du chien. © www.dogcognition.com
Le site Internet Dognition a été mis en ligne ce mardi 5 février 2013. Cette application Web permet à n'importe quel propriétaire d'un chien d'évaluer son intelligence. Les données sont récoltées par l'équipe du chercheur Brian Hare, de la Duke University. Elles permettront aux chercheurs d'approfondir leurs recherches sur le comportement du chien. © www.dogcognition.com

En quoi consiste le Dognition Project ?

Une telle base de données permettrait aux scientifiques de déterminer, par exemple, si différentes races de chien ont vraiment différents niveaux d’intelligence. En outre, s’il existe des profils cognitifs pour certaines races, qu’en est-il de celles qui sont croisées ? L’application Web permettra aussi aux scientifiques de référencer et étudier les comportements les plus étonnants des chiens. En un weekend, elle pourrait récolter entre 10.000 et 50.000 données. « J’ai même du mal à estimer l’ampleur que cela pourra prendre », commente Brian Hare à LiveScience.

L’interface gratuite du Dognition Project commence par demander au propriétaire du chien de répondre à des questions sur le comportement de l’animal. Ce sont des questions du type «  Benjy intervient-il lorsqu’une dispute éclate entre les membres du ménage ? »« Si vous riez, Benjy remue-t-il la queue ? », etc. Mais l’intérêt de l’application réside surtout dans les jeux proposés. Ils permettent d’évaluer cinq dimensions de l’intelligence : l’empathie, la communication, la ruse, la mémoire et le raisonnement.

Ces « jeux » sont ceux que réalise l’équipe de Brian Hare au laboratoire de la Duke University. Les propriétaires de chiens ont seulement besoin d’outils communs, comme des gobelets en plastique, post-it, friandises pour chien, etc. Les tests révèlent les capacités cognitives de l’animal. Ils permettent à l’Homme de mieux comprendre le comportement de son compagnon, et aux scientifiques de réunir suffisamment de données pour réaliser une étude globale.

Le Dognition project a été mis en ligne aujourd’hui. Il est le témoin de la société moderne : les scientifiques tirent profit du principe de partage sur Internet. Les réseaux sociaux et le partage virtuel sont en plein essor, alors pourquoi ne pas s’en servir pour la science ?


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires