L’empathie nous pousse à porter secours aux plus faibles. © Jonathan Cohen, Flickr, CC by-nc 2.0

Santé

Empathie

DéfinitionClassé sous :Sentiments , altruisme , cerveau

L'empathie est la capacité à s'identifier à quelqu'un, à ressentir et partager ses émotions ; elle représente une forme de compréhension affective de l'autre.

Empathie et altruisme

C'est aussi une attitude qui pousse l'individu vers l'altruisme, la générosité. L'empathie est un élément important de la vie en société car elle favorise l'entraide et donc la survie du groupe. Le terme d'« empathie » est une traduction de l'allemand Einfühlung, qui exprime la capacité à ressentir intuitivement une œuvre d'art.

L'empathie n'est pas seulement l'apanage de l'espèce humaine ; d'autres animaux seraient doués d'empathie, comme les rats.

Empathie cognitive et empathie émotionnelle

L'empathie c'est à la fois comprendre le point de vue de l'autre (empathie cognitive) et ce qu'il ressent (empathie émotionnelle).

Différentes régions cérébrales seraient impliquées dans l'empathie : le cortex préfrontal, le cortex cingulaire antérieur, l'insula, l'amygdale... Une perte d'empathie peut être constatée lorsque des pathologies neurodégénératives touchent certaines aires cérébrales.

Les neurones miroirs joueraient un rôle dans l'empathie. Ces neurones sensorimoteurs sont activés lorsque l'individu mène une action ou lorsqu'il voit une autre personne effectuer la même action.

Cela vous intéressera aussi