Tech

Convertir le séquençage en musique pour mieux protéger les découvertes !

ActualitéClassé sous :technologie

-

Les entreprises qui développent des recherches en biotechnologies versent des sommes considérables à leurs conseillers juridiques afin de protéger leurs découvertes.

Assez discutable, ce procédé conduit le plus souvent à une protection accrue qui interdit la communication de données utiles à l'ensemble de la communauté scientifique. Par ailleurs, les brevets ne protègent nullement les inventions au-delà de vingt ans et l'US Patent Office rechigne aujourd'hui à en accorder dans le cadre du décryptage du génome.

Dans ce contexte, le responsable de la R&D de Maxygen, une entreprise de biotechnologies de Redwood City (Californie), vient de lancer un pavé dans la mare en proposant de convertir le séquençage du génome en musique, et d'exiger des droits d'auteur valables pendant un siècle.

D'ores et déjà, la technologie est disponible grâce aux logiciels comme ProteinMusic ou Bio2Midi, ce dernier ayant été développé par Algorithmic Arts de Fort Worth (Texas).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi