Tech

Microsoft vise la protection des courriers

ActualitéClassé sous :Tech , Microsoft , courrier

Microsoft annonce le rachat de FrontBridge Technologies, fournisseur d'une solution de sécurité externalisée pour la messagerie d'entreprise. L'éditeur poursuit ainsi sa logique d'acquisition dans le domaine de la sécurité et s'ouvre au passage à la fourniture de services externalisés.

Microsoft vise la protection des courriers

Avec FrontBridge Technologies, Microsoft s'offre surtout un gros datacenter destiné à traiter les emails des entreprises. Le service permet non seulement de nettoyer les courriers des virus (via plusieurs moteurs commerciaux) et des spams (avec une technologie propriétaire) mais surtout de s'assurer de leur conformité aux différentes réglementations en vigueur essentiellement aux États-Unis, telles Sarbanes-Oxley ou le Health Insurance Portability and Accountability Act.

En cela ce service est essentiellement destiné aux grandes entreprises américaines ou aux filiales de groupes internationaux soumises à la législation américaine. Car finalement ce n'est pas tant le fait d'offrir un antivirus et un anti-spam en mode externalisé qui fait la valeur de FrontBridge (tout le monde le fait) que de permettre à l'entreprise de se libérer des contraintes souvent délirantes de ces législations (traçabilité, archivage, confidentialité, etc...). Le montant de cette acquisition n'a pas été dévoilé.

Pour Microsoft, ce rachat marque la poursuite de sa stratégie sécuritaire et même, selon certains, de sa mutation en un vrai acteur du marché de la sécurité. Il intervient après l'acquisition cette année de Sybari et avant cela de l'éditeur d'antivirus roumain GeCAD Software ou de l'anti-spyware GIANT. C'est également une plongée dans le monde des services de sécurité externalisés, passage désormais obligé pour tout géant de la sécurité qui se respecte. A l'image d'un Symantec... au hasard.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi