2018 verra la sortie de plusieurs modèles de smartphones dotés d’un lecteur d’empreintes digitales invisible. © Ivan Kruk, Fotolia

Tech

Sur les smartphones, le capteur d'empreintes digitales peut s'intégrer à l'écran

ActualitéClassé sous :smartphone , écran , synaptics

Synaptics, le principal fabricant d'interfaces tactiles pour les PC portables et les smartphones, a annoncé la mise en production d'un capteur d'empreintes digitales pouvant être intégré sous l'écran d'un téléphone. Le bouton physique deviendrait inutile, ouvrant de nouvelles possibilités de design et d'ergonomie.

L'intégration d'un capteur d'empreintes digitales invisible, directement sous la surface de l'écran tactile, s'annonce comme l'une des principales nouveautés techniques de 2018 pour les smartphones haut de gamme. Synaptics, spécialisé dans les interfaces tactiles, d'affichage et biométriques, vient d'annoncer qu'il entamait la production en masse de son capteur biométrique ClearID FS9500 avec cinq fabricants de smartphones de premier plan.

Apparus sur certains appareils ces dernières années, les lecteurs d'empreintes digitales servent à déverrouiller l'accès au terminal ou encore à valider des achats en ligne via des applications de paiement compatibles. On les trouve soit en façade du mobile, intégrés au bouton d'accueil, soit à l'arrière, près du capteur photo.

Synaptics ouvre la voie vers un nouveau design des smartphones

Or, la tendance actuelle est aux smartphones avec des écrans quasiment dépourvus de bordures. Samsung a initié le mouvement en 2015 avec le Galaxy Note 4 Edge aux bords recourbés, imité de différentes façons par les autres constructeurs. Et l'on s'achemine désormais vers des mobiles dont les écrans occuperont la totalité de la surface.

C'est en cela que le capteur de Synaptics marque une étape importante, car il va permettre de supprimer un bouton physique parfois très mal situé, comme c'est le cas sur le Galaxy S8 par exemple. On ignore qui sont les cinq fabricants auxquels Synaptics fait allusion, mais il est assez probable que parmi Apple, Samsung, LG, Sony et Huawei, certains, si ce n'est tous, en fassent partie.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi